Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Tuchel veut "rester longtemps" au PSG, malgré "l'accident" contre Manchester

Tuchel veut "rester longtemps" au PSG, malgré "l'accident" contre Manchester
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Thomas Tuchel veut “rester longtemps” au Paris SG, où l’entraîneur est sous contrat jusqu’en 2020, a-t-il dit lundi, cinq jours après l‘élimination en Ligue des champions, un “accident” qu’il ne faut pas commenter “trop tôt”.

Q: Quel est votre état d’esprit après l‘élimination mercredi contre Manchester United?

R: “Je me sens mal, toute l‘équipe se sent mal, nous sommes tristes après mercredi. Mais on a parlé ensemble, c‘était bien de voir que la qualité pendant l’entraînement était exceptionnelle hier (dimanche). Ce n‘était pas le même état d’esprit qu’avant Manchester c’est clair. L’entraînement était vraiment exceptionnel, totalement concentré, avec beaucoup de qualités, c‘était un pas en avant. On veut continuer, c’est important qu’on continue de pousser, d’aider des joueurs pour gérer cette situation. (sur le match contre Dijon mardi) Le meilleur remède est de jouer encore”.

Q: Est-ce que vous souhaitez honorer votre 2e année de contrat au PSG?

R: “J’ai un contrat et je veux rester longtemps, je veux grandir et avoir du succès avec le club, c’est mon but. C’est absolument clair. Analyser mercredi est très difficile, parce qu‘à mon avis c‘était un accident. Tout le monde peut dire oui mais il y a beaucoup d’accidents dans le même moment, pendant plusieurs années, mais avec moi c‘était la première fois et c’est un accident parce qu’il n’y a pas d’explication. (…) On sait que c‘était un moment crucial pour nous et vous pouvez être sûrs que tout le monde – moi, mon staff et l‘équipe – voulait montrer que les choses étaient différentes cette saison. C‘était un moment clé, un moment pour grandir, pour laisser les doutes derrière. Mais nous n’avons pas été capables de faire ce pas. Maintenant c’est vraiment important de ne pas faire des analyses trop tôt”.

Q: Presnel Kimpembe a parlé d’un match pris “à la légère” et avec de la “suffisance”. Partagez-vous son avis?

R: “Je n’ai pas vu la vidéo, je n’ai pas entendu son analyse. Ce n’est pas du tout ce que j’ai senti. J’ai senti mon équipe avec plus de tension qu’avant le premier match à Manchester. Le dernier entraînement était très sérieux mais peut-être trop tendu, trop sérieux. Ce n‘était pas la même atmosphère qu‘à Belgrade ou à Manchester. J’ai le sentiment inverse par rapport à Presnel. Nous avons joué concentré entre les deux matches, nous avons continué à gagner. (…) C’est pas mon avis, mais s’il parle pour lui… Quand a-t-il dit ça? Un jour après, ce n’est pas le moment. Tout le monde est dans l‘émotion, ce n’est pas le moment pour expliquer des choses inexplicables”.

Propos recueillis en conférence de presse.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.