DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Zidane: "C'est un plus gros défi, c'est une deuxième fois" au Real

Taille du texte Aa Aa

Revenir au Real Madrid est pour Zinédine Zidane "un plus gros défi" que son premier mandat (2016-2018), a déclaré l'entraîneur français lors de son retour aux commandes lundi, expliquant être "bien reposé" et avoir "profondément envie" après neuf mois sabbatiques.

- "Heureux de revenir à la maison" -

Zinédine Zidane (nouvel entraîneur du Real Madrid): "C'est une journée spéciale pour tout le monde, je suis très heureux et c'est le plus important, heureux de revenir à la maison. Je veux retourner au travail et ramener ce club là où il mérite d'être. La seule chose importante pour moi maintenant est de recommencer à travailler. Je suis content de revenir, mais je ne suis pas non plus parti très loin (sourire)."

- "J'ai envie de reprendre" -

Zidane: "J'ai quitté le club parce que j'en avais besoin, l'effectif avait besoin d'un changement après avoir tout gagné, et pas seulement avec moi. Je suis là parce que le président (Florentino Pérez) m'a appelé et comme j'aime beaucoup ce président et ce club, me voilà. C'est le plus important, après neuf mois, j'ai envie de recommencer à entraîner. (...) Je n'oublie pas ce que nous avons gagné, mais aussi les choses que nous avons mal fait. La saison dernière, nous avons perdu rapidement la Liga et la Coupe du Roi, même si nous avons gagné la Ligue des champions. Quand je suis parti, c'était le moment de partir. Il fallait un changement. Le quotidien j'y étais, je sais que ce n'était pas tous les jours facile. Mais ça fait neuf mois que je suis au repos, j'ai envie de reprendre."

- "Tu t'es bien reposé maintenant" -

Zidane: "Si je pensais au fait de remettre (mon bilan) en cause, je ne reviendrais pas. Je n'ai jamais pensé comme ça. Je pense à ce que mon coeur m'a dit: +tu t'es bien reposé maintenant, il y a le président et Madrid qui t'appellent+. J'ai envie de revenir, point. La seule chose qui m'anime c'est que j'ai envie. Peut-être que trois ou quatre mois en arrière, je ne serais pas revenu, là j'ai envie de revenir parce que c'est peut-être le moment, il y a cette opportunité de revenir au club, je le fais et je le fais avec beaucoup d'envie."

- "C'est un plus gros défi, bien sûr" -

Zidane: "C'est un plus gros défi, bien, sûr, c'est une deuxième fois. On vient de me demander: +est-ce que tu ne prends pas un risque ?+ Mais si on regardait ça, je ne serais pas revenu. Il n'y a pas que le fait de revenir, je suis animé par autre chose, c'est un deuxième projet pour moi, pour le club. Je vais relever le défi, parce que j'en ai envie profondément, j'ai envie d'entraîner à nouveau."

- "Il faut accepter le changement" -

Zidane: "Nous verrons (les possibles changements) à partir de demain (mardi). Je veux être avec les joueurs. J'ai suivi toute la saison, je suis venu ici au stade. Les joueurs sont les premiers à savoir que c'est une année dificile. On ne peut pas toujours faire les choses bien, toujours gagner. Le football est comme ça et parfois il faut accepter le changement. Quand on est tout en haut, il faut savoir qu'il y a de mauvaises choses et c'est ce qui est arrivé à notre équipe. De l'extérieur, c'était parfois difficile de voir ça. La seule chose que je souhaite, c'est être avec les joueurs et continuer à travailler. C'est ce qui va nous permettre d'être à nouveau compétitifs."

- "Je ne pense pas du tout (au mercato)" -

Zidane: "Des renforts ? Non, là maintenant non, je ne pense pas du tout à ça. Je pense que c'est un jour important, heureux pour moi. Je reviens dans le club, je pense simplement aux 11 matches qui nous restent (en Liga). Après, le reste, on aura le temps de voir. C'est sûr que ces 11 matches sont aussi importants pour préparer la prochaine saison."

Propos recueillis en conférence de presse.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.