Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Pierra Menta: victoire splendide des Français Blanc et Favre

Pierra Menta: victoire splendide des Français Blanc et Favre
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Un soleil éclatant et un dernier acte à fond: la course emblématique du ski-alpinisme, la Pierra Menta, a été remportée samedi à Arêches-Beaufort (ouest de la France) par Didier Blanc et Valentin Favre. Une première depuis 6 ans pour un tandem entièrement français.

Après trois jours de conditions météo particulièrement difficiles entre chutes de neige abondantes et pluie, la 4e et dernière étape de la Pierra Menta a pris les airs d’une journée idéale.

Blanc et Favre ont dominé le dernier jour qui proposait 2650 m de dénivelé positif sur une neige particulièrement exigeante qu’ils ont peinée à maîtriser dans les descentes. Ils ont franchi la ligne après 2 heures 56 minutes, pour 11 h 28 min au général.

“Je croyais que je savais descendre et skier. Aujourd’hui, je me suis demandé si je savais bien skier. Vraiment”, a soufflé Blanc à l’arrivée.

Après avoir fini troisièmes en 2018, Blanc (33 ans) et Favre (31 ans) se hissent cette fois sur la première marche du podium, suivis des Italiens Filippo Barazzuol/William Boffelli (11 h 33 min) et Martin Stofner/Alex Oberbacher (11 h 51 min).

Il faut remonter à 2013 et le succès de Mathéo Jacquemod/William Bon Mardion pour voir un duo 100% bleu s’imposer sur la Pierra Menta, course créée en 1986.

Blanc n’en est pas à son premier coup d’essai puisqu’il avait déjà accroché l‘épreuve à son palmarès en 2011, associé à la super star de la montagne, l’Espagnol Kilian Jornet.

Le tandem a été acclamé durant leurs quelque trois heures de périple à travers le massif beaufortain, avec plusieurs centaines de supporters installés à 2000 m d’altitude, à la Tête du Cuvy quand beaucoup d’autres s‘étaient postés bien plus haut, au col de la Forclaz, point culminant de la dernière étape (2374 m).

Cette journée a consacré également la Française Laetitia Roux, auteure de sa 8e victoire sur la Pierra Menta, en binôme cette année avec la Suissesse Séverine Pont-Combe (14 h 04).

Roux, la plus grande championne de ski-alpinisme de l’Histoire avec ses 17 titres mondiaux et ses 8 Globe de cristal, participait pour la 12e fois.

Retirée des circuits de coupe du monde depuis octobre dernier, elle se prépare à un nouveau challenge: le VTT.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.