DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Boxe: Spence conserve son titre IBF des welters

Boxe: Spence conserve son titre IBF des welters
Taille du texte Aa Aa

L'Américain Errol Spence Junior a conservé son titre IBF des poids welters de boxe en battant son compatriote Mikey Garcia aux points, samedi à Arlington près de Dallas (Texas).

Spence, 29 ans, a logiquement été déclaré vainqueur à l'unanimité (120-107, 120-108, 120-108) à l'issue des douze reprises qu'il a dominées de bout en bout.

Il a signé devant les 47.500 spectateurs de l'AT&T Stadium, le stade de l'équipe de football américain des Dallas Cowboys, sa 25e victoire en autant de combats.

"Il y a des gens qui continuent de dire que je ne sais pas boxer et j'ai encore montré que non seulement je frappais fort, mais que je bougeais bien et que je faisais ce qu'il fallait pour gagner tous mes combats", a-t-il souligné.

Spence, surnommé "The Truth" (la vérité), remettait en jeu pour la troisième fois son titre conquis en mai 2017 face au Britannique Kell Brook.

Il a surclassé son adversaire avec un barrage de coups (375, contre 75 seulement à Garcia) et lui a infligé sa première défaite en 40 combats.

Garcia disputait son premier combat en welters, lui qui avait fait un bond de deux catégories de poids pour l'occasion.

Spence pourrait désormais affronter le Philippin Manny Pacquiao, champion WBA des welters, qui a assisté à son combat et l'a défié en montant sur le ring à l'issue du duel.

"Spence veut m'affronter, j'espère que cela se fera ici dans ce stade", a lancé la légende philippine de la boxe.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.