DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cyclone Idai: la deuxième ville du Mozambique "endommagée ou détruite à 90%"

Une rue de Beira le 17 mars 2019, au lendemain du passage du cyclone Idai
Une rue de Beira le 17 mars 2019, au lendemain du passage du cyclone Idai -
Tous droits réservés
ADRIEN BARBIER
Taille du texte Aa Aa

Beira, la deuxième ville du Mozambique, et ses environs ont été "endommagés ou détruits à 90% par le cyclone Idai", a annoncé lundi la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR), alors que le bilan des intempéries s'est alourdi à 138 morts au Mozambique et au Zimbabwe.

Idai s'est abattu sur le centre du Mozambique jeudi soir, avant de poursuivre sa course au Zimbabwe voisin, emportant routes, école, maisons et même barrage.

Selon un dernier bilan compilé par l'AFP à partir de sources officielles, 68 personnes ont été tuées au Mozambique, dont 55 dans la seule ville portuaire de Beira, et 70 au Zimbabwe. Le précédent bilan faisait état de 127 morts.

"L'étendue des dégâts causés par le cyclone Idai qui a frappé la ville mozambicaine de Beira est énorme et terrifiant", a estimé la FICR dans un communiqué lundi. "90% de Beira et de ses alentours ont été endommagés ou détruits".

"La situation est terrible. (...) Il semble que 90% de la région soit complètement détruite", a prévenu Jamie LeSueur du FICR, cité dans le communiqué. "Les moyens de communication ont été totalement coupés et les routes sont détruites. Des communautés sont inaccessibles", a-t-il ajouté depuis Beira, ville de quelque 530.000 habitants.

"On nous dit que la situation pourrait encore être pire à l'extérieur de la ville. Hier (dimanche), un gros barrage a lâché et coupé la dernière route encore accessible pour se rendre en ville", a-t-il précisé.

Le bilan pourrait s'alourdir une fois connue l'étendue des dégâts, sans compter que de fortes pluies sont encore attendues dans la région, a prévenu le FICR.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.