DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Combats sur un site que la Birmanie espère faire classer à l'Unesco

Combats sur un site que la Birmanie espère faire classer à l'Unesco
Taille du texte Aa Aa

Des combats inédits entre l'armée birmane et des rebelles nationalistes dans une ville historique que la Birmanie souhaite faire classer au patrimoine de l'humanité ont fait au moins huit blessés et refroidi les touristes.

"Huit blessés sont toujours traités à l'hôpital de Mrauk U", a déclaré mecredi à l'AFP Aung Than Tun, responsable sanitaire local. Il a aussi confirmé le décès de deux autres blessés dans de précédents combats, la semaine dernière, dans un village de la zone.

Les échanges de tirs dans cette ville historique, qui est sur les itinéraires de nombreux tour-opérateurs, ont créé la panique.

Un touriste britannique, Christopher Caddy, a posté sur Twitter une vidéo de sa petite amie et lui en train de visiter les temples de Mrauk U dimanche, avec des tirs en arrière-fond.

"Des fenêtres de notre hôtel ont été détruites par des tirs", a confirmé à l'AFP un responsable d'hôtel, interrogé sous couvert de l'anonymat par l'AFP.

"Il y a toujours des hommes en armes déployés dans les collines alentour, nous avons peur", a témoigné l'historien Khin Than.

L'armée a confirmé le déploiement de ses forces après une fuite concernant une attaque imminente de l'Armée d'Arakan (Arakan Army, AA, indépendantistes arakanais) sur la ville.

Ces combats inédits dans l'ancienne capitale de l'Etat d'Arakan compromettent la candidature de Mrauk U au classement de l'Unesco, et la Société birmane d'archéologie a appelé les deux parties à se livrer leurs combats ailleurs que dans la cité historique.

Ces dernières semaines, les affrontements entre les soldats birmans et l'Armée de l'Arakan redoublent dans cette région déjà frappée par la crise des Rohingyas musulmans.

Au total, l'Armée de l'Arakan assure avoir tué 22 membres des forces de l'ordre depuis le début de l'année.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.