DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ethiopian Airlines: les boîtes noires analysées en présence d'enquêteurs américains et français

Ethiopian Airlines: les boîtes noires analysées en présence d'enquêteurs américains et français
Taille du texte Aa Aa

Les boîtes noires du Boeing 737 MAX d'Ethiopian Airlines seront analysées par le bureau d'enquête éthiopien à Addis Abeba en collaboration avec les enquêteurs américains du NTSB et français du BEA ainsi que des représentants de la FAA, le régulateur américain, et de Boeing, a-t-on appris mercredi de source proche du dossier.

Contacté par l'AFP, le Bureau français d'enquêtes et d'analyses (BEA) a confirmé cette organisation et l'envoi d'une équipe de trois enquêteurs qui se rendra sur place dans la journée de jeudi.

L'extraction des données des deux boîtes noires, le FDR (Flight data recorder, qui enregistre les paramètres de vol) et le CVR (Cockpit voice recorder, qui enregistre les conversations dans le cockpit), a été effectué dans les laboratoires du BEA au Bourget, près de Paris, à la demande des autorités éthiopiennes, car l'Ethiopie ne dispose pas de l'équipement nécessaire à leur lecture.

Ces opérations ont permis de faire apparaître de "claires similitudes" entre le crash du Boeing 737 MAX d'Ethiopian Airlines, le 10 mars, et celui de Lion Air en octobre 2018.

"Au cours du processus de vérification du FDR, des similitudes claires ont été observées par les équipes d'enquêteurs entre les vols Ethiopian Airlines 302 et Lion Air 610", a indiqué lundi le BEA, confirmant les propos tenus la veille par la ministre éthiopienne des Transports Dagmawit Moges à Addis Abeba.

L'accident du vol d'Ethiopian Airlines qui a fait 157 morts est le second en moins de cinq mois pour le Boeing 737 MAX 8, après celui de l'appareil de Lion Air, abîmé en mer de Java en tuant 189 personnes. L'appareil est désormais cloué au sol dans le monde entier.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.