DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tour de Corse: Elfyn Evans (Ford) reprend la tête

Tour de Corse: Elfyn Evans (Ford) reprend la tête
Taille du texte Aa Aa

Le Britannique Elfyn Evans (Ford) a repris la tête du rallye de Corse vendredi après-midi après la 5e spéciale, devant l'Estonien Ott Tänak (Toyota).

Alors qu'il reste encore une spéciale à disputer avant la fin de la première journée du rallye, qui se terminera dimanche à Calvi, le jeune Britannique a remporté les 4e et 5e spéciales, avec avoir déjà gagné la 1ere le matin, prenant la tête au classement général avec 4 sec 5/10 sur Tänak, l'actuel leader du championnat du monde.

Le Belge Thierry Neuville (Hyundai) occupait la 3e position à 11,1 secondes.

Le Français Sébastien Ogier (Citroën) pointait à la 6e place avec 34 secondes de retard sur Evans. "Cette voiture ne peut pas aller plus vite pour le moment", constatait dépité à l'arrivée de la 5e spéciale le champion du monde en titre et le vainqueur du rallye en 2018.

Son compatriote Sébastien Loeb (Hyundai), nonuple champion du monde qui effectue en Corse une "pige" dans le cadre de son contrat avec le constructeur sud-coréen, était lui relégué en 9e position à près de 2 minutes et demie après avoir brisé sa suspension au début de la 1ere étape vendredi matin, le contraignant à une séance de réparation improvisée pour repartir.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.