DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cyclisme: nouvelle chute de Barguil au Tour de Catalogne

Cyclisme: nouvelle chute de Barguil au Tour de Catalogne
Taille du texte Aa Aa

Warren Barguil (Arkea-Samsic) a chuté dimanche dans la 7e et dernière étape du Tour de Catalogne, sa course de reprise après sa grave chute de Paris-Nice.

"Je tombe violemment mais je n'ai rien de cassé", a déclaré le Breton, meilleur grimpeur du Tour en 2017.

Barguil a été pris dans une chute collective qui a concerné de nombreux coureurs sur le circuit de Montjuich, sur les hauteurs de Barcelone.

"Tout le monde a été emporté sur le côté droit de la chaussée, là où je me trouvais", a expliqué le Morbihannais, qui a préféré positiver sur son réseau social: "Je suis aussi résistant que du granit breton ! J'ai tout de de même quelques difficultés à marcher, du fait d'un hématome qui me comprime sans doute un nerf."

"Je reste positif, une fois encore je joue de parfaite malchance (...) mais je continue à regarder devant moi. Je suis convaincu que la chance va vite tourner en ma faveur", a conclu Barguil.

Lors de la deuxième étape de Paris-Nice, le 11 mars, le Breton avait été touché aux cervicales (entorse).

"Heureusement, il aborde une période de coupure avant de disputer la Flèche Brabançonne, le Tour des Alpes et Liège-Bastogne-Liège", a réagi son directeur sportif Yvon Ledanois. "Il va pouvoir récupérer et je pense qu'il va lui falloir un peu de temps. Sur le vélo, il a bien géré le Tour de Catalogne même s'il m'a dit en cours d'étape qu'il n'avait pas de super sensations aujourd'hui. C'était une course très dure par le relief et très rapide".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.