DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Top 14: à Montpellier, retour de Pienaar, Ouedraogo blessé

Taille du texte Aa Aa

Le demi de mêlée sud-africain de Montpellier Ruan Pienaar, absent depuis la mi-février, a effectué son retour à l'entraînement la semaine passée, alors que le 3e ligne aile Fulgence Ouedraogo, blessé, est indisponible, a t-on appris lundi auprès du club héraultais.

Pienaar avait rejoint le 15 février son pays natal, l'Afrique du Sud, à la suite du décès de sa sœur dans un accident de circulation.

Absent durant six semaines, l'ancien Springbok (88 sélections), âgé de 35 ans, devra préalablement retrouver ses sensations physiques avant de postuler à une place de titulaire, selon l'entraîneur Vern Cotter.

"Comme il n'a rien fait, il a pour premier objectif de se remettre en forme pendant trois semaines, a expliqué le technicien néo-zélandais. Ensuite, en fonction des besoins de l'équipe, il pourra apporter toute son expérience."

Le 3e ligne Fulgence Ouedraogo, qui s'est blessé au mollet à l'occasion de la dernière victoire du MHR à Pau (15-24), est indisponible pour affronter Agen samedi lors de la 21e journée de Top 14.

Absent lors de cet ultime déplacement en raison d'une lésion à la cuisse, François Steyn, trois-quarts polyvalent susceptible d'évoluer à l'ouverture, est rétabli et postule à une place de titulaire.

Enfin, la recrue phare Johan Goosen, remis d'une fracture de fatigue au pied contractée il y a six semaines, a repris l'entraînement lundi, mais est plus qu'incertain pour affronter Agen.

Exclu à Pau, l'ailier fidjien Nemani Nadolo est convoqué mercredi devant la commission de discipline.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.