DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Neymar se montre avec Bolsonaro et Netanyahou

Neymar se montre avec Bolsonaro et Netanyahou
Taille du texte Aa Aa

La star de la sélection auriverde et du PSG Neymar apparaît dans une vidéo aux côtés du président brésilien Jair Bolsonaro et du premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, qui l'invite en Israël.

La courte vidéo a été postée sur les réseaux sociaux par le président Bolsonaro lors de sa visite en Israël. On y voit le chef de l'Etat brésilien, souriant, passer la parole à Netanyahou, qui lance en anglais à Neymar et son ami surfeur Gabriel Medina: "S'il vous plait, venez chez nous. Vous êtes tous les deux invités, Neymar et Medina, ramenez tout le monde avec vous!".

"Bonjour Bibi (surnom de Benjamin Netanyahou) et Bolsonaro. Merci de nous inviter. Israël, nous arrivons !", répond Neymar, à distance, à la fin de la vidéo.

Au Brésil, plusieurs ex-gloires du football comme Ronaldinho et Rivaldo, champions du monde en 2002, avaient déclaré publiquement qu'ils voteraient Bolsonaro pendant la campagne.

Certains joueurs, plus rares, ont regretté l'élection du président d'extrême-droite, comme l'ancien Lyonnais Juninho ou l'ex-Parisien Rai.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.