DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'UFC salue le "progrès historique" de la France vers la légalisation du MMA

L'UFC salue le "progrès historique" de la France vers la légalisation du MMA
Taille du texte Aa Aa

L’Ultimate Fighting Championship (UFC), principal organisateur de combats d'arts martiaux mixtes (MMA), a qualifié jeudi de "progrès historique" les déclarations de la ministre des Sports ouvrant la porte à une légalisation en France de la discipline.

"Patrie des Jeux Olympiques modernes, la France a toujours occupé une place particulière dans le monde du sport. L’intention de reconnaître et d'encadrer le MMA affirmée par la ministre des Sports représente ainsi un progrès historique vers un MMA pour tous à travers le monde, qu’on soit pratiquant amateur, professionnel ou simple fan", a indiqué l'UFC dans un communiqué transmis à l'AFP.

"Notre vision du MMA est que tout le monde devrait pouvoir avoir l’opportunité de découvrir, pratiquer et apprécier ce beau sport quel que soit le lieu où l’on se trouve", a ajouté Lawrence Ike Epstein, le vice-président exécutif de l'UFC.

"L’annonce de la ministre des Sports s’inscrit dans cette aspiration, et nous sommes confiants dans la capacité des acteurs locaux du MMA pour collaborer avec intelligence avec les pouvoirs publics", a-t-il insisté.

La ministre des Sports Roxana Maracineanu a indiqué mardi qu'une légalisation du MMA en France pourrait être envisagée, à condition qu'une ou des fédérations déjà structurées prennent en charge ce sport de combat extrême.

"La compétition au niveau national pourra être légalisée si toutefois effectivement des fédérations se proposent et que le mariage arrive à bien se faire entre les fédérations", avait déclaré la ministre lors de l'émission RMC Sport News.

"On a fait toutes les études nécessaires (...) on a lancé un appel à manifestation d'intérêt où les fédérations vont se proposer (...) à voir si c'est une seule ou plusieurs fédérations", avait-elle ajouté.

Légalisé aux Etats-Unis, ce sport de combat, qui associe plusieurs disciplines et permet coups de pied, poing, genou et coude, ainsi que des coups au sol, dans une cage en forme d'octogone, reste interdit en France pour la compétition.

Mais la pratique à l'entraînement existe dans les clubs et elle est tolérée.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.