DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

MMA: McGregor évoque un retour, piqué sur la toile par Nurmagomedov

Taille du texte Aa Aa

L'Irlandais Conor McGregor, star des arts martiaux mixtes (MMA), pourrait revenir sur sa récente décision de retraite, piqué par un échange d'insultes sur la toile avec son rival russe Khabib Nurmagomedov.

Une semaine après l'annonce surprise de sa retraite sportive, l'Irlandais provocateur a posté sur twitter un message énigmatique indiquant qu'il n'en avait pas terminé avec le combat.

"Je veux aller de l'avant, avec mes fans de toutes les religions et de tous horizons, a-t-il écrit. Toutes les croyances nous mettent au défi d'être le meilleur de nous-mêmes. C'est un monde et un pour tous. Maintenant, rendez-vous dans l'octogone".

Ce tweet est intervenu après des critiques contre l'Irlandais qui avait auparavant insulté la femme de Nurmagomedov et "la foi musulmane du couple" sur la toile. Un message ensuite effacé mais auquel son rival russe a réagi furieusement en évoquant les accusations d'agression sexuelle qui pèsent sur McGregor en Irlande, selon le New York Times.

"Tu es un hypocrite totalement irresponsable de tes actes", a écrit Nurmagomedov. "La justice te trouvera. Tu verras".

L'échange entre les deux hommes a entraîné un appel au calme du patron de l'UFC Dana White: "La situation a atteint un niveau inacceptable, a-t-il dit, demandant aux deux camps de régler le problème en interne.

Nurmagomedov avait battu McGregor en octobre dernier à Las Vegas, dans un combat entaché d'une bagarre en bord de ring. En janvier, la commission athlétique du Nevada avait infligé une suspension de six mois pour son role très actif dans la rixe d'après-combat.

L'Irlandais, surnommé "The Notorious" (Le Célèbre) et qui fut longtemps la figure de proue de l'UFC (Ultimate Fighting Championship), a annoncé le 26 mars dans un tweet qu'il mettait un terme à sa carrière à 30 ans dans un sport de combat ou presque tous les coups sont permis.

Cette annonce a suscité beaucoup de scepticisme parmi les amateurs de MMA qui n'ont pas oublié que McGregor avait déjà fait la même annonce en avril 2016.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.