DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue 1: Encore raté pour Marseille qui tombe à Bordeaux

Taille du texte Aa Aa

Marseille a fortement compromis ses chances de participer à la prochaine Ligue des champions, en s'inclinant 2-0 à Bordeaux, terre maudite depuis bientôt 42 ans, vendredi soir en ouverture de la 31e journée du Championnat de France.

Encore une fois, l'histoire s'est répétée pour les Olympiens en panne de confiance, et qui ont paru sans réelle solution face au bloc bordelais solidaire, qui a fini à dix après l'exclusion de Pablo (82e) pour un geste d'humeur sur Balotelli.

Avec désormais huit points de retard sur le podium, la mission s'annonce compliquée pour les hommes de l'entraîneur Rudi Garcia qui a un peu plus fragilisé sa situation avec cet échec.

Ne pas perdre face à l'OM, tel était le dernier objectif des Bordelais dans cette saison de transition suite à la vente du club aux Américains de GACP. Mission accomplie, mais aussi de quoi raviver des regrets.

Comme souvent cette saison contre les grosses écuries, que ce soit Paris (2-2), Lille (1-0) ou Saint-Etienne (3-2), ils ont été à la hauteur de l'événement, au niveau du réalisme avec un De Préville essentiel dans le système de Paulo Sousa.

Bordeaux a ouvert le score sur penalty transformé par Kamano (27e) et sifflé pour une faute de main de Radonjic.

L'entrée de Balotelli à la place de Payet (69e) n'a pas eu l'effet escompté côté marseillais, surtout que dans la minute suivante, De Préville, lancé par Briand, s'est joué de Kamara avant de tromper Mandanda d'une frappe enroulée au ras du poteau (2-0).

L'OM reste 5e avec 48 points mais risque d'être doublé par Reims (6e, 46 pts) en cas de succès devant Lille (2e) dimanche.

De son côté, le Paris SG, tenant du titre, pourrait être couronné dès dimanche en cas de victoire devant Strasbourg, combiné à un nul ou une défaite des Lillois à Reims.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.