DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mexique: Maradona, furieux contre l'arbitrage, va quitter son poste d'entraîneur des Dorados

Mexique: Maradona, furieux contre l'arbitrage, va quitter son poste d'entraîneur des Dorados
Taille du texte Aa Aa

L'Argentin Diego Maradona cessera d'entraîner les Dorados de Sinaola, club de D2 mexicaine, à la fin du Tournoi de clotûre, estimant que sa seule présence entraîne des décisions arbitrales défavorables à son équipe, a annoncé l'ancienne star mondiale du football devant la presse, vendredi soir.

"Une fois qu'il (le tournoi de clôture) sera terminé, je quitterai Dorados", a déclaré Maradona en conférence de presse après le match nul entre Dorados et Venados de Merida (1-1). "Je le regrette beaucoup, mais c'est ma décision".

L'Argentin a ajouté qu'il demanderait à être reçu par le président du club afin de lui notifier personnellement sa décision et ce qui la motive.

A l'origine de sa colère, un penalty "très clair" non sifflé en faveur de Dorados.

"Savez-vous pourquoi l'arbitre ne le siffle pas ? Pour ne pas que vous écriviez demain dans vos journaux que c'est parce que c'est l'équipe de Maradona", a lancé aux journalistes celui qui estime que sa seule présence nuit à son équipe.

Dorados a enregistré contre Mérida son huitième match de championnat sans défaite (4 victoires, 4 nuls).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.