DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fed Cup: Caroline Garcia de nouveau convoquée pour la demi-finale face à la Roumanie

Taille du texte Aa Aa

La N.1 française Caroline Garcia a de nouveau été convoquée lundi par Julien Benneteau pour affronter la Roumanie en demi-finale de Fed Cup à Rouen (20-21 avril), aux côtés d'Alizé Cornet, Kristina Mladenovic et Pauline Parmentier.

Il subsistait un léger doute. Celui que la Lyonnaise (21e mondiale) avait fait planer après le quart de finale face aux Belges marquant son retour en Bleu après deux ans d'absence en Fed Cup.

"J'ai accepté cette sélection pour la Belgique, ça s'est très bien passé, on a la victoire. Après (la demi-finale, NDLR), c'est dans plusieurs mois et les choses avancent comme elles avancent...", avait-elle lâché après ses deux victoires en simple. Mais les choses semblent être rentrées dans l'ordre depuis.

Julien Benneteau a assuré lundi qu'il n'était "pas plus inquiet que ça sur sa venue ou non". Juste après la victoire face aux Belges, "je n'étais pas dans une optique de lui demander de me garantir sa présence. J'ai laissé faire les choses", a-t-il raconté.

"Je l'ai appelé pour lui donner la sélection et elle m'a dit : +c'est important pour moi+", a-t-il ajouté.

Plus de suspense donc. Quant aux autres choix du capitaine, aucune surprise. Julien Benneteau s'appuie sur un groupe formé face à la Belgique avec les quatre meilleurs françaises au classement. Seul petit changement, il a décidé cette fois de se passer des services de Fiona Ferro et de n'emmener que quatre joueuses pour affronter la Roumanie emmenée par la N.2 mondiale Simona Halep.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.