DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tour du Pays basque: Alaphilippe contre Thomas et l'armada Astana

Taille du texte Aa Aa

Plateau relevé sur les pentes basques! Héros du cyclisme français en début d'année, Julian Alaphilippe reprend le fil de sa saison lundi au Tour du Pays basque, où il défie Geraint Thomas, tenant du Tour de France, et l'armada Astana en pleine euphorie.

Après des victoires de prestige aux Strade Bianche puis à Milan-Sanremo et une coupure bienvenue, Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) retrouve le peloton de lundi à samedi pour la 59e édition de l'"Itzulia", sur des routes vallonnées propices à ses qualités de puncheur.

L'Auvergnat y a déjà brillé, remportant deux étapes et portant le maillot jaune la saison dernière.

Cette année, il se présente avant tout pour entretenir sa condition avant les classiques ardennaises, mais pourquoi ne pas entretenir aussi sa dynamique de victoires? Après un court contre-la-montre individuel lundi (11,2 km), les trois étapes suivantes peuvent convenir à ses qualités de finisseur.

En revanche, les deux dernières journées sont favorables aux grimpeurs: la 5e étape vendredi comprend la traditionnelle arrivée au sommet du mont Arrate, sur les hauteurs d'Eibar, et la 6e et dernière étape samedi prévoit un parcours court et nerveux autour de la ville basque, ponctué de six ascensions répertoriées.

A ce jeu-là, le vainqueur devrait être un grimpeur sachant rouler, soit un profil proche de celui du Britannique Geraint Thomas (Sky), de retour à la compétition après avoir abandonné Tirreno-Adriatico le mois dernier pour cause de problèmes gastriques.

D'autres figures du peloton peuvent aussi postuler, comme Michal Kwiatkowski (Sky), Adam Yates (Mitchelton-Scott), Dan Martin (UAE), Enric Mas (Deceuninck-Quick Step) ou Mikel Landa (Movistar).

Mais une équipe domine le plateau: Astana. La formation kazakhe a déjà dépassé les 20 victoires au fil d'un début de saison faste, et elle aligne une force de frappe impressionnante: Jakob Fuglsang, les frères Ion et Gorka Izagirre, Alexey Lutsenko, Luis Leon Sanchez... De quoi livrer une belle bataille sur les routes accidentées du Pays basque.

Le parcours:

Lundi 8 avril - 1re étape: Zumarraga - Zumarraga, 11,2 km (contre-la-montre individuel)

Mardi 9 avril - 2e étape: Zumarraga - Gorraiz, 149,5 km

Mercredi 10 avril - 3e étape: Sarriguren - Argandoña, 191,4 km

Jeudi 11 avril - 4e étape: Vitoria-Gasteiz - Arrigorriaga, 163,6 km

Vendredi 12 avril - 5e étape: Arrigorriaga - Mont Arrate, 149,8 km

Samedi 13 avril - 6e étape: Eibar - Eibar, 118,2 km

Les équipes et principaux engagés:

Movistar (Landa), Bahrain-Merida (Dennis, Teuns), Bora-Hansgrohe (Buchmann, Schachmann), Astana (Fuglsang, I. Izagirre, Lutsenko), Deuceninck-Quick Step (Alaphilippe, E. Mas), Agr2r-La Mondiale (Geniez), Lotto-Soudal, Katusha-Alpecin, Sky (G. Thomas, Kwiatkowski), Mitchelton-Scott (A. Yates), UAE-Emirates (Henao, D. Martin, Pogacar, Ulissi), EF-Education First (Woods, D. Martinez), CCC Team, Dimension Data (Meintjes), Groupama-FDJ (Gaudu, Molard), Sunweb (Oomen), Jumbo-Visma (G. Bennett), Trek-Segafredo (Mollema), Cofidis, Euskadi-Murias, Caja Rural, Manzana Postobon, Burgos-BH.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.