DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Circuit de la Sarthe: Mathieu van der Poel dompte les sprinteurs

Taille du texte Aa Aa

Le Néerlandais Mathieu van der Poel (Corendon Circus) a remporté mardi la première étape du Circuit de la Sarthe autour de La Châtaigneraie (177,4 km) en dépassant sur la ligne le Belge Boris Vallée, sorti à la flamme rouge.

Personne n'attendait le petit-fils de Raymond Poulidor à la conclusion de cette 1re étape ligérienne, le profil assez plat de l'étape correspondant davantage aux sprinteurs.

Après avoir bien récupéré de son Tour des Flandres (4e), Mathieu van der Poel n’a pourtant laissé le soin à personne de conclure en beauté ce premier rendez-vous du Circuit de la Sarthe.

Pour parvenir à ses fins, il a dû remonter juste sur la ligne le Belge Boris Vallée (Wanty) parti en éclaireur à la flamme rouge, Bryan Coquard (Vital Concept) devançant le reste du peloton à deux longueurs du Néerlandais. Une victoire assortie des bonifications qui lui permet d’endosser le maillot jaune.

Avant ce final éclair, un quatuor n’avait pas hésité à prendre les devants après une dizaine de kilomètres. Romain Combaud (Delko Marseille), Diego Ochoa Camargo (Manzana Postobon), Roy Goldstein (Israel Cycling) et Nicolas Baldo (St Michel Auber), rejoints après 90 kilomètres par Alexis Gougeard (AG2R), Philipp Walsleben (Corendon Circus) et Mattia Frapporti (Androni), résistèrent jusqu’à 8 kilomètres de l'arrivée.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.