DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue des champions: Tottenham s'offre l'espoir mais perd Kane

Ligue des champions: Tottenham s'offre l'espoir mais perd Kane
Taille du texte Aa Aa

Les "Citizens" douchés: Manchester City est resté muet face au but de Son Heung-min mardi en quart de finale aller de la Ligue des champions, laissant Tottenham prendre l'avantage dans son nouveau stade (1-0) avant le match retour mercredi prochain à l'Etihad Stadium.

Un penalty arrêté par Hugo Lloris en première période et un but du Sud-Coréen dans le second acte ont permis aux "Spurs" de ne pas broyer du noir, malgré la perte d'Harry Kane.

A nouveau touché à la cheville gauche sur un choc avec Fabian Delph, l'attaquant talisman a quitté la pelouse peu avant l'heure de jeu, faisant frémir le stade flambant neuf de Tottenham.... Le meilleur buteur de la Coupe du monde, touché à cette même cheville en janvier, n'avait fait son retour que début mars.

Heureusement pour les Londoniens, Son est une nouvelle fois sorti de l'ombre de l'Anglais pour délivrer les Spurs à la 78e minute et offrir à l'enceinte son premier but européen, pour le deuxième match seulement organisé dans le nouveau White Hart Lane.

Avant cela, les champions d'Angleterre en titre n'avaient guère brillé. Menés après le but de Son, ils n'ont pas fait mieux.

- City étouffé -

Empêtrés dans le pressing des Spurs, les Mancuniens n'ont rien réussi ou presque en première période: un petit tir cadré, pour seulement quatre tentatives. Bien loin de leurs standards de la Premier League.

Les Citizens ont même manqué une occasion en or, Sergio Agüero étant incapable de convertir le penalty concédé par Danny Rose.

En tentant de contrer une frappe de Raheem Sterling, le latéral gauche a dévié le ballon du bras. Après l'appel à la VAR, l'arbitre a accordé un penalty logique.

Heureusement pour les Londoniens, Lloris en a profité pour rappeler à tout le monde pourquoi il était champion du monde et capitaine de Tottenham.

Le gardien des Bleus, décrié ces dernières semaines pour ses erreurs dans les gros matches cette saison (Barça, PSV et plus récemment Liverpool), a choisi le bon côté et s'est détendu parfaitement pour sauver les siens (12e).

Sauf que Tottenham n'a pas vraiment profité de la baisse de régime des Citizens. S'ils ont beaucoup plus tenté que leurs adversaires (13 frappes à 10 au total), ils n'ont pas été en réussite, se heurtant à un Ederson, lui aussi parfait.

Mis sous pression par Son, Alli et Kane, le gardien brésilien s'est illustré en repoussant les tranchantes attaques londoniennes, notamment ce tir de Kane, déclenché alors que tous les Citizens s'étaient arrêtés de jouer après une faute sur Alli (24e).

Si les Spurs n'ont pas ralenti, ils n'ont pas été assez précis, Son ne trouvant pas le cadre (47e) ou buttant sur Ederson (50e).

Assommés ensuite par la blessure de Kane, ils n'ont dû leur salut qu'à ce ballon bien chassé par le Sud-Coréen, puis ce dribble et ce petit tir malin.

Sauvé par l'éclair de Son, Mauricio Pochettino n'a plus qu'à croiser les doigts pour Kane.

Pep Guardiola, lui, se demandera comment ne pas étouffer à Manchester la semaine prochaine.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.