DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Algérie : le nouveau président par intérim contesté par la rue

no comment

Algérie : le nouveau président par intérim contesté par la rue

En dépit du rejet par la rue de ce "pur produit du régime algérien", Abdelkader Bensalah a été nommé ce mardi par le Parlement au poste de président par intérim, une semaine après la démission forcée d'Abdelaziz Bouteflika. Les Algériens qui continuent de manifester en masse pour réclamer le départ des membres du "système" ont clairement affiché leur refus de voir le président du Conseil de la nation, âgé de 77 ans, prendre provisoirement la tête du pays. Au terme d'une période de transition qui doit durer 90 jours maximum, le nouveau président par intérim sera chargé d'organiser des élections, auxquelles il ne pourra pas être candidat en vertu de la Constitution algérienne.

Plus de No Comment