DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

WTA: la jeune Anisimova en finale à Bogota pour son premier titre du circuit

L'Américaine Amanda Anisimova lors du tournoi d'Indian Wells le 8 mars 2019
L'Américaine Amanda Anisimova lors du tournoi d'Indian Wells le 8 mars 2019 -
Tous droits réservés
CLIVE BRUNSKILL
Taille du texte Aa Aa

L'Américaine Amanda Anisimova, âgée de 17 ans, s'est qualifiée pour la finale du tournoi WTA de Bogota et affrontera l'Australienne Astra Sharma, qui a battu samedi Lara Arruabarrena (7-5, 6-1) en demi-finale.

Anisimova, tête de série N.6 du Claro Open Colsanitas et 76e mondiale a battu la Brésilienne Beatriz Haddad Maia (4-6, 7-6 (7/2), 6-2) pour accéder à la deuxième finale de sa carrière, se rapprochant de son premier titre WTA. Elle succéderait à la Slovaque Anna Karolina Schmiedlova, tenante du titre.

Finaliste malheureuse à Hiroshima en 2018, elle devient la deuxième Américaine à atteindre ce stade du tournoi colombien après Irina Falconi en 2016.

Anisimova, finaliste de Roland Garros Junior mais qui n'a remporté aucun match sur terre battue en deux ans, sera opposée à l'Australienne Astra Sharma, 23 ans et 138e mondiale, qui pourrait remporter aussi le premier titre WTA de sa carrière.

Elle a battu l'Espagnole de 27 ans Lara Arruabarrena, tête de série N.11 et 106e du classement WTA (7-5, 6-1), qui ne participera pas à sa troisième finale du tournoi, toutes perdues.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.