DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le footballeur égyptien Salah veut "plus de respect" pour les femmes

Le footballeur égyptien Salah veut "plus de respect" pour les femmes
Taille du texte Aa Aa

La star égyptienne du football Mohamed Salah a exhorté le monde musulman "à traiter les femmes avec plus de respect", a-t-il déclaré au Time qui l'a classé mercredi parmi les 100 personnalités les plus influentes de la planète.

"Nous devons changer la façon dont nous traitons les femmes dans notre culture", a expliqué Salah dans un entretien au magazine américain.

"Il faut que cela se fasse, ce n'est pas optionnel", a poursuivi le buteur du club anglais de Liverpool.

Salah, musulman pratiquant, a reconnu que voir comment les femmes était "traitées dans (sa) culture et au Moyen-Orient" avait changé sa conception des relations hommes-femmes.

"Je soutiens les femmes maintenant plus qu'avant, car j'ai le sentiment qu'elles méritent plus et mieux que ce qu'on leur donne maintenant", a-t-il souligné.

Salah est l'une des six personnalités à qui le magazine Time a consacré sa Une dans son édition spéciale sur les 100 personnalités les plus influentes de la planète.

L'international égyptien est rangé dans la catégorie des "Titans".

Time a également distingué le président américain Donald Trump, la chef de file des démocrates au Congrès américain Nancy Pelosi, les chanteuses Lady Gaga et Taylor Swift ou encore l'acteur Dwayne Johnson.

Dans cette liste figurent aussi l'athlète sud-Africaine Caster Semenya, reine du 800 m, la Japonaise Naomi Osaka, N.1 mondiale du tennis féminin, l'internationale américaine de football Alex Morgan ou encore les superstars du basket LeBron James et du golf Tiger Woods.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.