DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Championnats de France de natation: Mignon et Paco Pedroni nagent les minima sur 100 m, le 4x100 m qualifié

Clément Mignon lors du 100 m libre aux JO de Rio, le 9 août 2016
Clément Mignon lors du 100 m libre aux JO de Rio, le 9 août 2016 -
Tous droits réservés
GABRIEL BOUYS
Taille du texte Aa Aa

Clément Mignon et Tom Paco Pedroni, invité surprise, ont réalisé les minima exigés en séries sur 100 m, premier pas vers la qualification pour les Mondiaux-2019 (21-28 juillet à Gwangju, en Corée du Sud), aux Championnats de France de natation vendredi à Rennes.

Mais, Mehdy Metella ayant déjà son billet en poche pour la course reine grâce à sa médaille européenne remportée l'été dernier, il n'y a plus qu'un ticket disponible. Pour l'obtenir, un impératif d'abord: finir à l'une des deux premières places de la finale en fin d'après-midi. Et si ce sont Mignon et Paco Pedroni qui se classent premier et deuxième, seul le plus rapide des deux accompagnera Metella sur la distance aux Mondiaux.

Mignon (26 ans), arrivé dans la peau du Français le plus rapide sur 100 m en 2019 après être revenu en début d'année sur sa décision d'arrêter sa carrière, a signé le meilleur temps des séries en 48 sec 49/100e, pour un chrono imposé de 48 sec 73. Paco Pedroni (24 ans), qui s'entraîne à Nice, a lui bouclé l'aller-retour en 48 sec 72. Metella s'est intercalé, en 48 sec 58.

"C'est le jeu, il se passera ce qu'il se passera", a déclaré Mignon, "juste content" d'être de nouveau performant. "Ca fait du bien. C'est excitant, ça faisait longtemps."

"Je ne peux même pas expliquer ce que j'ai ressenti. Ca fait vraiment super plaisir ! Le travail a enfin payé", s'est réjoui Paco Pedroni, qui a abaissé son record personnel (49.87), qui datait de 2014, de plus d'une seconde.

"J'étais posé dans ma nage, j'ai fait un bon virage, une bonne reprise de nage, je ne pensais à rien d'autre, j'étais dans mon tunnel, j'ai fait une course parfaite !", a ajouté l'élève de Fabrice Pellerin.

En attendant une éventuelle qualification individuelle sur 100 m, Mignon et Paco Pedroni, ainsi que Metella, Stravius et le jeune Maxime Grousset (19 ans) ont d'ores et déjà gagné leur sélection avec le relais 4x100 m en remplissant les minimas chronométriques imposés en séries.

Relais compris, onze nageurs composent pour l'heure la délégation française qui s'envolera vers la Corée du Sud dans trois mois.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.