DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Philippines: manifestations du 1er mai pour dénoncer la politique de Duterte

Philippines: manifestations du 1er mai pour dénoncer la politique de Duterte
Taille du texte Aa Aa

Des milliers de Philippins ont manifesté mercredi à travers le pays pour dénoncer la politique économique et sociale du président Rodrigo Duterte, à l'occasion de la Fête du travail, a constaté l'AFP.

A Manille, quelque 8.200 manifestants selon la police ont brandi des drapeaux rouges et défilé à proximité du palais présidentiel et mis le feu à l'effigie du chef de l'Etat doté de cornes et de drapeaux chinois et américain.

"Nous demandons au gouvernement de fournir un salaire correct et suffisant non seulement aux enseignants, mais à tous les travailleurs du pays", affirmé à l'AFP un manifestant, Alex Legaspi, éducateur depuis 30 ans.

Les manifestations se sont déroulées "généralement de façon pacifique et ordonnée", selon la police.

Les Philippines connaissent une croissance économique de plus de 6% mais près du quart de la population de 106 millions d'habitants vit dans la pauvreté.

Les manifestants déplorent notamment que Rodrigo Duterte ne sévisse pas contre les employeurs qui abusent des contrats de courte durée, malgré une promesse de campagne en 2016. Les salariés bénéficient de moins d'avantages et de protections avec ce type de contrats.

"Tous les travailleurs (ayant ce type de contrats, NDR) doivent maintenant être régularisés puisque c'était la promesse du président Duterte", a estimé une syndicaliste, Mimi Rodrigo.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.