DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Boxe: Jacobs, adversaire d'Alvarez, trop lourd à une pesée de contrôle

Taille du texte Aa Aa

L'Américain Daniel Jacobs a manqué une pesée de contrôle et va être sanctionné financièrement, mais son duel très attendu face au Mexicain Saul Alvarez aura bien lieu samedi à Las Vegas (Nevada), ont annoncé les organisateurs.

Jacobs a été pesé à 78,7 kg à quelques heures du combat où il remettra en jeu son titre IBF des moyens face à Alvarez qui détient les ceintures WBC et WBA de la catégorie.

Il avait fait le poids (72,6 kg) la veille lors de la pesée officielle, tout comme Alvarez, mais les promoteurs des deux boxeurs avaient décidé de faire une pesée de contrôle le jour du combat et fixer à 77,1 kg le poids à ne pas dépasser après réhydratation.

Comme il a dépassé ce "poids de contrôle", Jacobs, 32 ans, verra sa bourse pour le combat, estimée à dix millions de dollars (8,9 M EUR), amputée d'un million.

Oscar de la Hoya qui est le promoteur d'Alvarez, a expliqué à la chaîne de télévision ESPN que le Mexicain n'était pas inquiet: "Il nous a dit: +Je vais quand même lui botter les fesses+".

Alvarez, 28 ans, affiche à son palmarès 51 victoires, dont 35 par KO, pour une défaite et deux nuls.

En cas de succès face à Jacobs, il visera la ceinture WBO des moyens, détenue par l'Américain Demetrius Andrade.

Jacobs a lui remporté 35 de ses 37 combats, dont 29 avant la limite, pour deux défaites.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.