DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue 1: Lille se déplace à Lyon en position de force

Ligue 1: Lille se déplace à Lyon en position de force
Taille du texte Aa Aa

"Ce match n'est pas capital pour nous, mais il l'est pour eux", résume Christophe Galtier, l'entraîneur de Lille qui se déplace dimanche (21h00) à Lyon en position de force dans la lutte pour la deuxième place de L1, synonyme de qualification directe pour la Ligue des champions.

Avec six points d'avance et une différence de buts bien plus favorable (+31 contre +15) à quatre rencontres du terme de la saison, les Dogues sont en effet bien installés dans le fauteuil de dauphin du PSG et n'auront pas d'obligation de résultat au Parc OL, à la différence des Gones.

"Le match est surtout décisif pour Lyon et on prépare le match par rapport à ça. S'il y a défaite, on aura encore trois matches. Si eux perdent, ça sera quasiment fait, poursuit le technicien du Losc. Une victoire rendrait la saison exceptionnelle, mais même le nul serait un bon résultat."

Lyon, qui reste sur deux victoires, a repris sa marche en avant après trois revers consécutifs, dont deux en championnat, et compte bien poursuivre sur sa lancée afin de conserver un espoir de coiffer les Nordistes au poteau.

"Nous avons retrouvé une équipe unie autour de l'objectif de fin de saison. Elle est capable de faire les choses, de réagir dans la difficulté. Nous affrontons une équipe en pleine confiance et nous verrons si nous sommes complètement guéris", explique Bruno Genesio, le technicien lyonnais.

- "La victoire est essentielle" -

Les Rhodaniens, qui avaient fait de la deuxième place leur objectif en début de saison, espèrent remporter ce match couperet et ainsi recoller à trois points de Lille avant le sprint final des trois dernières journées.

"C'est un match important pour nous. J'ai confiance en mon équipe, on sait quoi faire. La victoire est essentielle pour le club et la qualification en Ligue des Champions", martèle l'attaquant Memphis Depay.

"Une victoire pourrait relancer la fin du championnat pour la deuxième place, même si Lille a un goal average favorable. Cela nous permettrait d'avancer vers notre objectif. Tout est possible dans le football, Lille peut se faire accrocher sur la fin. Le fait de revenir à trois points pourrait entamer la confiance de Lille", espère Genesio.

La tâche des Lyonnais s'annonce ardue car Lille affiche des statistiques impressionnantes: meilleure défense du championnat, meilleure équipe de la phase retour avec le PSG (34 points) et deuxième meilleure formation à l'extérieur derrière l'intouchable champion de France.

"Lille a des joueurs dangereux et rapides, reconnaît Depay. Nous respectons cette équipe et on va voir où on peut leur faire mal."

- Un match pour la "BIP BIP" -

La configuration du match pourrait en effet convenir aux Lillois, qui ont fait de la transition rapide leur gros point fort cette saison. Si leur défense est solide et parvient à contenir les assauts lyonnais, les Nordistes pourront miser sur la "BIP BIP" (Bamba-Ikoné-Pépé) pour punir l'OL en contre.

"Il faudra développer notre jeu offensif comme on le fait depuis le début de la saison. On fait un beau parcours à l'extérieur où on a toujours joué pour l'emporter. Ca serait une erreur de ne vouloir que défendre et défendre très bas", insiste Galtier.

Le seul bémol côté lillois sera l'absence de la plaque tournante du milieu de terrain: Thiago Mendes est en effet suspendu, tandis que Xeka est blessé. Le lancement des offensives incombera donc à une paire inédite, qui n'a jamais évolué ensemble cette saison: Thiago Maia et Boubakary Soumaré.

"Ils n'ont aucune pression, il n'y a pas qu'eux sur le terrain, a balayé Galtier. On ne se focalise pas sur l'absence d'untel. Notre position est favorable et on va être dans ce qu'on sait faire."

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.