DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Top 14: un Toulouse record se fait plaisir face à Pau

Taille du texte Aa Aa

Record d'essais, de points marqués, plus gros écart de la saison: déjà qualifié pour le dernier carré, le Stade Toulousain a conforté son leadership en surclassant une équipe de Pau remaniée (83-6) samedi en ouverture de la 24e journée de Top 14.

Cette victoire évidemment bonifiée, la plus large de la saison (+77), record d'essais à la clé (13), offre provisoirement douze points d'avance aux Toulousains sur Clermont, leur dauphin, qui reçoit Perpignan.

Pau, qui restait sur un succès très important face au Racing 92 (29-27) dans l'optique du maintien, avait choisi de faire tourner son effectif pour privilégier la prochaine rencontre, dans quinze jours à domicile face à Grenoble.

Résultat des courses, un match à sens unique. Et treize essais à zéro, dont six inscrits par six joueurs différents au cours d'une première mi-temps où les arrières toulousains, et notamment Maxime Médard, se sont régalés (40-6).

"Grenoble c'est le match le plus décisif de la saison mais ce n'est pas une excuse pour rendre ce genre de copie" a regretté le capitaine et talonneur Lucas Rey.

Positionné à l'ouverture après avoir été le grand artisan du succès toulousain à Castres (21-20, 7/7 au pied) lors de la prédédente journée, l'habituel arrière Thomas Ramos a parfaitement orchestré le jeu des siens en première mi-temps et confirmé que le staff toulousain aura l'embarras du choix au moment de la phase finale.

De retour à l'arrière après la sortie de Médard, Ramos a ensuite inscrit le premier des sept essais toulousains d'une seconde période tout aussi déséquilibrée.

Au final, tous les trois-quarts toulousains, du N.9 au N.15 (Cheslin Kolbe, Maxime Médard, Sofiane Guitoune, Pita Ahki, Yoann Huget, Thomas Ramos, Sébastien Bézy et le remplaçant Antoine Dupont), ont marqué au moins un essai. Même Selevasio Tolofua, d'ordinaire troisième ligne centre mais replacé au centre à l'heure de jeu, y est allé de sa réalisation (35e).

"Inscrire treize essais c'est bien pour le liant collectif. On a été efficace" s'est félicité Régis Sonnes, co-entraîneur principal toulousain. "Il y a beaucoup de choses positives sur ce match et on a tous pris du plaisir" a également apprécié l'ailier international Maxime Médard.

Battus pour la neuvième fois en douze déplacements, les Béarnais, qui avaient déjà encaissé une sévère défaite lors de leur dernier déplacement à La Rochelle (71-21) il y a trois semaines, n'ont jamais été en mesure d'empêcher ce naufrage.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.