DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Boxe: Alvarez ajoute la ceinture IBF à ses titres WBC et WBA des moyens

Boxe: Alvarez ajoute la ceinture IBF à ses titres WBC et WBA des moyens
Taille du texte Aa Aa

Le Mexicain Saul Alvarez, champion WBC et WBA des poids moyens de boxe, s'est emparé du titre IBF de la catégorie, en battant aux points l'Américain Daniel Jacobs, samedi à Las Vegas (Nevada).

Alvarez, 28 ans, a été déclaré vainqueur à l'unanimité (115-113, 115-113, 116-112) et a décroché sa 53e victoire pour une défaite et deux nuls.

Alvarez, surnommé "Canelo" en référence à sa chevelure rousse et considéré comme l'un des meilleurs boxeurs en activité, a pris l'ascendant dès la première reprise.

Il a dominé son adversaire pendant les cinq premiers rounds, avant que Jacobs ne se rebelle et ne lui pose des problèmes, en particulier durant les 6e et 7e reprises.

La fin du combat a été beaucoup plus équilibrée, mais s'il a semblé plus frais physiquement, Jacobs, 32 ans, n'a pas réussi à faire la décision en sa faveur.

L'Américain, dont la carrière avait été stoppée en 2008 par une forme rare de cancer, a concédé sa troisième défaite pour 35 victoires.

"Le combat s'est déroulé comme on l'attendait, il a fallu faire preuve de patience, on savait que c'était un bon boxeur, mais j'ai fait ce que je devais faire", a insisté Alvarez.

Le Mexicain s'est fixé l'objectif de détenir tous les titres des poids moyens et son prochain combat pourrait l'opposer à l'Américain Demetrius Andrade, champion WBO de la catégorie.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.