Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

MotoGP: Marc Marquez impérial chez lui en Espagne, Quartararo abandonne

MotoGP: Marc Marquez impérial chez lui en Espagne, Quartararo abandonne
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Marc Marquez (Honda) a remporté dimanche de manière impériale devant son public le GP d’Espagne de MotoGP mais le Français Fabio Quartararo (Yamaha), parti en pole position, a dû abandonner sur incident mécanique à la mi-course alors qu’il était 2e.

Marquez, quintuple champion du monde et champion en titre, reprend la tête du championnat, avec cette 2e victoire de la saison en quatre courses. Le public espagnol a été comblé puisque le podium a été complété par ses compatriotes Alex Rins (Suzuki) et Maverick Vinales (Yamaha).

Le pilote Honda a dominé la course en s’emparant de la tête dès le départ, prenant sa revanche sur sa chute survenue lors du précédent Grand Prix des Amériques il y a quinze jours. “Je suis content d’avoir gagné de cette manière. Après l’erreur d’Austin je voulais arriver à Jerez et gagner”, a-t-il souligné après la course.

Seuls Fabio Quartararo et son coéquipier de l‘écurie Yamaha-SRT Franco Morbidelli sont parvenus à maintenir le rythme imprimé par Marquez pendant la première moitié de la course, les trois hommes roulant dans cet ordre pendant les 10 premiers tours avant que Quartararo ne mette la pression sur son coéquipier et ne s’empare de la 2e place.

Mais, sitôt après, sa moto ralentissait subitement et il rentrait aux stands. “Nous avons malheureusement eu un problème avec le sélecteur de vitesse”, a-t-il précisé au micro de la chaine de télévision Canal+.

“Cela nous a coûté cher mais on a montré qu’on pouvait être là (…) et je suis content de pouvoir me battre avec les hommes de tête”, a-t il ajouté.

Beau joueur, Marquez a confié avoir vu que son rival avait abandonné en regardant les écrans qui bordent la piste. “C’est triste pour lui car il faisait une très bonne course”, a-t-il déploré.

Le jeune Français a marqué les esprits en obtenant samedi sa première pole position lors de sa quatrième course en MotoGP, un échelon qu’il découvre cette année. Il est devenu ainsi le plus jeune “poleman” de l’histoire de la discipline, réalisant cet exploit à 20 ans et 14 jours et détrônant Marc Marquez.

- Rins toujours en forme –

Alex Rins, parti en 9e position entamait lui une belle remontée qui devait le mener à la 4e place au bout d’une dizaine de tours avant de passer ensuite 2e après l’abandon de Quartararo et une baisse de rythme de Morbidelli.

La Suzuki du jeune Espagnol confirme ainsi la forme affichée quinze jours plus tôt au GP des Amériques qui l’avait vu terminer sur la plus haute marche du podium, marquant le retour de la marque japonaise aux premiers rangs de la catégorie.

“Cette 2e place est incroyable pour nous. Nous avons toujours besoin de travailler sur les qualifications et faire un tour très rapide est difficile mais je vais essayer de m’améliorer”, a-t-il indiqué.

Au championnat, Marquez compte désormais 70 points, un seul point de plus que Rins (69) et trois sur l’Italien de Ducati Andrea Dovizioso, plutôt en retrait sur la piste andalouse. Le septuple champion du monde Valentino Rossi (Yamaha) figure à la 4e place avec 61 points. Fabio Quartararo est lui 13e avec 17 points.

L’autre Français en MotoGP, Johann Zarco (KTM), pointe à la 18e place avec 7 points après avoir terminé 14e à Jerez, dans les points pour la quatrième fois en quatre courses, régulier même si la vitesse n’est pas encore là.

Le prochain Grand Prix est celui de France dans deux semaines sur le circuit Bugatti au Mans. Mais avant cela, les écuries et les pilotes du MotoGP vont avoir une journée d’essai lundi sur ce même circuit de Jerez pour affiner la mise au point de leurs machines et tester les dernières solutions mécaniques et aérodynamiques.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.