Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

F1: le GP du Brésil aura lieu à Rio à partir de 2020, dit Bolsonaro

Le président brésilien Jair Bolsonaro, le 7 mai 2019 à Brasilia
Le président brésilien Jair Bolsonaro, le 7 mai 2019 à Brasilia -
Tous droits réservés
EVARISTO SA
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le président brésilien Jair Bolsonaro a annoncé mercredi que le Grand Prix du Brésil de Formule 1 aurait lieu à Rio de Janeiro à partir de 2020, et non plus à Sao Paulo, qui accueille la course depuis 1990.

“Un nouvel autodrome va être bâti, la construction durera de six à sept mois et le Grand Prix du Brésil aura lieu à Rio de Janeiro l’année prochaine”, a affirmé le chef de l’Etat, lors d’une cérémonie militaire à Rio, sans préciser la date de début des travaux.

“À Sao Paulo, il y avait une participation publique (de la municipalité, ndlr), avec une dette énorme, le maintien de la F1 là-bas n‘était plus viable, donc ils se sont tournés vers Rio”, a ajouté Jair Bolsonaro.

Le président a signé mercredi un mémorandum d’accord pour la construction du nouvel autodrome dans la zone militaire de Deodoro (ouest), qui avait déjà accueilli une partie des installations des JO-2016, notamment pour l‘équitation et le slalom en canoë-kayak.

M. Bolsonaro a promis que l’autodrome serait construit “sans argent public” et que “7.000 emplois directs et indirects” seraient créés.

Le Grand Prix du Brésil a eu lieu à Rio de Janeiro en 1979, ainsi que de 1981 à 1989, avant de revenir au circuit d’Interlagos, à Sao Paulo, où avaient déjà été réalisées les premières éditions, à partir de 1972.

L’autodrome d’Interlagos est actuellement géré par la Mairie de Sao Paulo, qui tente de boucler sa privatisation depuis des années.

D’après la presse brésilienne, des dirigeants de Liberty Media, propriétaire de la F1 depuis janvier 2017, se sont rendus à Rio en novembre dernier pour discuter avec les autorités locales d’un éventuel transfert de l‘épreuve de Sao Paulo vers la “Ville merveilleuse”.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.