Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Coupes d'Europe: Aulas "mitigé" sur la réforme proposée par l'UEFA

Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le président de l’OL Jean-Michel Aulas a émis vendredi un “avis mitigé” sur le projet de réforme controversé des compétitions européennes de football pour la rentrée 2024, dans un entretien à l’AFP.

“J’ai un avis mitigé car nous n’avons pas toutes les informations”, a-t-il confié, soulignant une réforme qui donnerait “la possibilité à plus de clubs de participer à une coupe d’Europe” et la “volonté d’avoir une réelle pyramide (constituée des trois Coupes d’Europe) et d’aller chercher plus de revenus liés aux participations européennes.”

“Il faut donc connaître quelles sont les règles d’accessibilité dans cette pyramide”, a-t-il toutefois poursuivi.

Les pistes présentées mercredi par l’UEFA aux Ligues nationales ont évoqué un système de promotion-relégation entre les trois Coupes européennes favorable aux plus grands clubs.

Principal reproche fait à ce projet, cette C1 new look s’apparenterait de facto à une ligue quasi fermée, puisque les trois-quarts des équipes présentes la première saison auraient la garantie de s’aligner la saison suivante.

“C’est vrai, aussi, pour la France, que d’avoir deux à trois représentants en C1 n‘était pas une bonne nouvelle non plus”, a toutefois tempéré le patron de l’OL. “Il faut regarder dans le détail si l’intérêt de la France est d‘être à fond contre le principe ou si les modalités d’exécution des principes vont permettre au contraire à des pays (comme la France) qui ne sont pas dans les quatre meilleures nations, celles des clubs les plus puissants, de pouvoir se réinsérer dans un dispositif différent”, a encore estimé Jean-Michel Aulas.

“Je suis assez prudent. Connaissant bien Aleksander Ceferin, l’Uefa et l’Association européenne des clubs, je n’ai vraiment pas l’impression qu’il y a une volonté de fermer complètement ces compétitions”, a insisté le dirigeant lyonnais, invitant à “étudier les modalités d’application” avant de “dire si il faut apporter des modifications ou pas”.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.