DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'agent Mino Raiola interdit d'exercer pour 3 mois dans le monde entier par la Fifa

L'agent de joueurs italien Mino Raiola, le 2 septembre 2016 à Nice
L'agent de joueurs italien Mino Raiola, le 2 septembre 2016 à Nice -
Tous droits réservés
VALERY HACHE
Taille du texte Aa Aa

La Fédération internationale de football (Fifa) a décidé vendredi soir d'interdire à l'agent de joueurs Mino Raiola et à son cousin et associé Vincenzo d'exercer dans le monde entier, respectivement pour trois et deux mois.

"Le président de la commission de discipline de la Fifa a décidé aujourd'hui d'étendre au monde entier les sanctions imposées par la Fédération italienne de football (FIGC) aux agents Carmine (Mino, ndlr) et Vincenzo Raiola", a-t-elle fait savoir dans un communiqué.

La sanction prend effet immédiatement et alourdit celle prononcée par la FIGC, qui s'appliquait uniquement en Italie –– une décision déjà contestée en justice par Mino Raiola, un des principaux agents de joueurs du football mondial qui représente notamment les intérêts du Français Paul Pogba.

Selon le Néerlando-Italien, la sanction de la Fédération italienne découle des critiques qu'il lui a récemment adressées, la qualifiant de "faible et inexistante".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.