Rallye du Chili: Tänak gagne devant Ogier et Loeb

Rallye du Chili: Tänak gagne devant Ogier et Loeb
Tous droits réservés 
Par AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2024 - Agence France-Presse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2024 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.

L'Estonien Ott Tänak (Toyota) a remporté le Rallye du Chili, 6e manche inédite du Championnat du monde (WRC), devant les Français Sébastien Ogier (Citroën) et Sébastien Loeb (Hyundai) dimanche.

Avec désormais 122 points, Ogier reprend la tête du classement des pilotes au Belge Thierry Neuville (Hyundai), contraint à l'abandon après un accident samedi et bloqué à 110 unités. Tänak remonte à la 2e place avec 112 points.

L'Estonien, âgé de 31 ans, a pris les commandes de l'épreuve, inscrite pour la première fois au calendrier du WRC, dans la deuxième spéciale vendredi. Il n'a eu ensuite qu'à gérer son avance (23 sec 1/10 au final), Ogier répétant ne pas disposer d'une voiture lui permettant de rivaliser.

Le sextuple champion du monde a pour sa part dû résister dimanche aux assauts de Loeb, qui échoue à 7 sec 1/10, dans un affrontement réminiscent de la saison 2011, quand ils évoluaient tous les deux chez Citroën.

Le nonuple champion du monde avait carte blanche pour tenter de détrôner son homonyme afin de le priver de quelques points potentiellement importants dans la quête du titre mondial, que Neuville convoite également.

Tänak et Ogier prennent respectivement 5 et 4 points dans la Power Stage, dont le Finlandais Jari-Matti Latvala (Toyota), Loeb et le Britannique Kris Meeke (Toyota) complètent le top 5.

Le WRC reprendra ses droits au Portugal du 30 mai au 2 juin.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les poids lourds à l'honneur au Grand Chelem de Judo d'Astana

Judo : l'Italien Manuel Lombardo et la Croate Katarina Kristo impressionnés par le public d'Astana

Un début spectaculaire au Grand Chelem de Judo d'Astana