Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Özil dîne avec Erdogan pour la rupture du jeûne du ramadan

Özil dîne avec Erdogan pour la rupture du jeûne du ramadan
Taille du texte Aa Aa

L'ex-international de l'équipe d'Allemagne de football Mesut Özil, fils d'immigrants turcs, a rompu le jeûne du ramadan en compagnie du président turc Tayyip Erdogan samedi soir, un dîner qui risque de provoquer de vives réactions après de précédentes controverses.

Des images diffusées par des médias turcs montrent Erdogan assis à une table entre Özil, souriant, et sa compagne, le mannequin turc Amine Gulse, au Palais de Dolmabahce, ancien centre administratif de l'empire ottoman à Istanbul.

De jeunes Turcs participaient également à ce dîner de rupture du jeûne du ramadan (le mois du jeûne des musulmans qui a lieu du 6 mai au 5 juin), à la veille de la journée de la Jeunesse des des Sports dimanche, une fête nationale en Turquie.

Sur une autre photo, Özil et Gulse sont assis avec Erdogan dans une pièce où les a rejoint Fahrettin Altun, le président de l'Office de communication de la présidence turque.

Özil avait été vivement critiqué en mars après avoir invité Erdogan à son mariage cet été avec cette ancienne miss Turquie.

Le joueur d'Arsenal avait déjà provoqué une controverse l'an passé, après s'être fait photographier en train d'offrir un maillot à Erdogan, personnage controversé en Allemagne, en froid avec le gouvernement de la chancelière Angela Merkel depuis plus de deux ans.

Une longue et nauséabonde polémique sur les origines turques du joueur évoluant dans le championnat d'Angleterre avait alors secoué l'Allemagne. Après l'échec sportif de la Mannschaft au Mondial-2018 en Russie, Özil avait définitivement claqué la porte de l'équipe nationale, accusant la Fédération allemande de football de racisme.

Né à Gelsenkirchen, dans le bassin de la Ruhr (ouest), Özil est un immigré de troisième génération et ne possède pas la nationalité turque.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.