Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Diacre: les Lyonnaises "apportent de la joie" aux Bleues

Diacre: les Lyonnaises "apportent de la joie" aux Bleues
Taille du texte Aa Aa

"On surfe un peu aussi sur cette vague de l'Olympique lyonnais puisqu'elles ont remporté un titre supplémentaire, apportent de la joie de vivre", apprécie la sélectionneuse des Bleues Corinne Diacre à un peu plus de deux semaines du coup d'envoi du Mondial féminin en France (7 juin-7 juillet).

Q: Où en êtes-vous dans cette préparation ?

R: "Tout se passe très bien. La plus grosse semaine a été effectuée la semaine dernière. Là, on a encore une grosse semaine de travail. On a un match (de préparation contre la Thaïlande samedi à Orléans) en fin de semaine. Ce sera un match programmé comme une séance de travail. On ne sera pas au mieux de notre forme, on va piocher un peu, mais l'essentiel est de travailler et faire des efforts. En plus, les Lyonnaises viennent de nous rejoindre. Tout le monde n'est pas au même niveau physique, il va falloir gérer les temps de jeu. Ça va me permettre de voir celles qui sont là depuis le 8 mai et me poser peut-être un peu plus de questions sur le onze de départ".

Q: Comment se passe l'intégration des Lyonnaises, après leur victoire en Ligue des champions ?

R: "Quand on accueille sept championnes d'Europe, tout se passe très, très bien. Elles ont très vite basculé entre cette finale (de C1 remportée contre Barcelone) et le fait de nous rejoindre. Le groupe continue de bien vivre, ça ne change pas, il y a de la bonne humeur et du travail quand il faut travailler. On surfe un peu aussi sur cette vague de l'Olympique lyonnais puisqu'elles ont remporté un titre supplémentaire, apportent de la joie de vivre. Il nous reste à faire comme elles, aller jusqu'au bout".

Q: Vous sentez-vous prêtes pour la Coupe du monde ?

R: "Je pense que c'est encore un peu tôt pour le dire. Il reste encore pas mal de travail à fournir. On est encore à plus de quinze jours de la compétition. Ce que je peux vous dire c'est que l'état d'esprit de travail est très, très bon. La semaine dernière, on a fait dix séances dans la semaine, je n'ai pas eu une absente. Toutes les filles étaient sur le pont tout le temps. Je peux vous dire qu'elles ont souffert. Mais dans la difficulté, elles ont su faire face, il y a eu un esprit de cohésion, elles se sont entraidées, donc ce sont des signes plutôt positifs...".

Propos recueillis en conférence de presse

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.