Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Top 14: le Racing s'assure un barrage à domicile

Top 14: le Racing s'assure un barrage à domicile
Taille du texte Aa Aa

Le Racing 92, facile vainqueur samedi à Agen (35-3), s'est assuré de disputer un barrage à domicile, contre La Rochelle, à l'issue de la dernière journée de Top 14.

L'enceinte de l'Arena étant prise pour les préparatifs des concerts de Mylène Farmer, les Racingmen recevront dans leur antique stade Yves-du-Manoir de Colombes les Rochelais qui n'ont pas fait de détails devant l'UBB (81-12).

Sérieux, même s'ils ont manqué d'application dans la finition, les Franciliens n'ont jamais tremblé face à des Agenais, assurés du maintien et qui n'ont pas cherché à leur faire la guerre outre mesure.

"On a été sur courant alternatif toute la partie, a regretté l'entraineur des avants Laurent Travers. On manque par moment de densité, d'efficacité et surtout de patience. Ce genre de comportement ne suffira pas en barrage. Si on n'élève pas le niveau, ce sera très compliqué de passer les quarts face à La Rochelle."

Dans cette partie quasiment à sens unique, la seule interrogation concernait la minute à laquelle le Racing 92 allait inscrire l'essai du bonus offensif. Il a patienté 47 minutes avant la délivrance signée du deuxième ligne Leone Nakarawa suite à une mêlée à 5 m.

Avant cela, le centre Olivier Klemenczak (3e), servi par un magnifique offload de Finn Russell (2e), avait montré la voie, imité par l'arrière et ancien d'Armandie Brice Dulin (11e) après une poussée au pied (14-3).

Le SUA, adossé au vent et dominateur en mêlée (3 pénalités provoqués), a manqué d'efficacité pour réduire la marque.

"On n'a pas été assez payé, a résumé le co-entraîneur Rémi Vaquin. C'est dommage qu'on n'ait pas réussi à mettre plus à mal cette équipe. Mais on ne peut pas être déçu après la saison qu'on a vécue."

Le bonus en poche, les Racingmen ont déroulé et accentué leur avance en trois minutes par deux nouveaux essais signés Virimi Vakatawa (61e) et Louis Dupichot (64e).

Anecdotiques pour les Agenais, qui ont rendu hommage en fin de match à leurs partants, dont les deux d'entraîneurs Mauricio Reggiardo et Stéphane Prosper qui rejoindront Castres la saison prochaine.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.