Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Roland-Garros: Halys subit la loi de Nishikori

Roland-Garros: Halys subit la loi de Nishikori
Taille du texte Aa Aa

Quentin Halys, 153e joueur mondial et invité par les organisateurs, n'a rien pu faire contre le Japonais Kei Nishikori, 7e mondial, vainqueur dimanche au premier tour de Roland-Garros 6-2, 6-3, 6-4.

Le Français de 22 ans, pour son 4e Roland-Garros, a certes fait le break lors de la troisième manche, mais le Japonais, quart-de-finaliste en 2015, a su serrer le jeu lorsqu'il le fallait. Il affrontera au deuxième tour Jo-Wilfried Tsonga ou l'Allemand Peter Gojowczik.

Halys est le deuxième Français éliminé lors de cette première journée de Roland-Garros, après Ugo Humbert et en attendant l'entrée en lice dès dimanche de Fiona Ferro, Kristina Mladenovic et Jessika Ponchet.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.