DERNIERE MINUTE

Roland-Garros: Gasquet sans s'employer

Roland-Garros: Gasquet sans s'employer
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Richard Gasquet (39e) s’est qualifié sans s’employer pour le deuxième tour de Roland-Garros aux dépens de l’Allemand Mischa Zverev, en trois sets 6-3, 6-4, 6-3 en à peine plus d’une heure et demie lundi.

Revenu sur le circuit au début du mois après six mois d’absence et une opération douloureuse d’une hernie inguinale en janvier, Gasquet n’avait engrangé qu’une victoire depuis, à Lyon la semaine dernière (contre son compatriote Maxime Janvier). Auparavant, il s‘était incliné d’entrée à Madrid, face à Roger Federer, puis à Rome, face à Jérémy Chardy. A Lyon, il avait ensuite déclaré forfait avant son match du deuxième tour.

Face au gaucher allemand, le Biterrois de 32 ans, mené 3-1 dans la troisième manche, a remporté six jeux d’affilée pour boucler la partie.

Au tour suivant, Gasquet affrontera l’Argentin Juan Ignacio Londero (78e), tombeur du Géorgien Nikoloz Basilashvili (16e) en trois sets (6-4, 6-1, 6-3).

Le joueur français dispute sans premier Grand Chelem sans être tête de série depuis l’US Open 2010.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.