DERNIERE MINUTE

Fifa: Blatter annonce qu'il veut porter plainte contre Infantino "avant la fin du mois"

Fifa: Blatter annonce qu'il veut porter plainte contre Infantino "avant la fin du mois"
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L’ancien patron de la Fifa Sepp Blatter a annoncé mercredi son intention de déposer plainte contre son successeur Gianni Infantino et la Fifa “avant la fin du mois”, dans un entretien à l’AFP.

“Nous avons une grande réunion (mercredi après-midi, ndlr) avec mes avocats pour présenter la plainte qui va être déposée avant la fin du mois à Zurich”, visant Gianni Infantino et la Fifa, a déclaré M. Blatter à l’AFP.

“C’est compliqué car cela relève du civil et du pénal (…) La plainte numéro 1, c’est le tort moral qui m’a été fait par la Fifa, en publiant des chiffres qui ne correspondent pas à ce que j’ai reçu. La Fifa ne l’a jamais corrigé, malgré les demandes de mes avocats, notamment sur le bonus de la Coupe du monde 2014 (au Brésil) que je n’ai jamais reçu”, a expliqué l’ancien patron du football mondial, âgé de 83 ans et contraint à la démission en 2015 à la suite du plus gros scandale de corruption de l’histoire de l’instance, puis suspendu.

Blatter conteste les allégations selon lesquelles, à la suite du Mondial-2014 il aurait reçu un bonus de 12 millions de francs suisses (environ 10,5 millions d’euros).

“Je veux qu’on établisse, par la justice, ou que la Fifa le fasse avant, que les infos données étaient erronées. Ce qu’a touché le président a été décidé et visé d’abord par la Commission des finances puis par le Comité exécutif, puis par la Commission de contrôle et de conformité. C’est pourquoi j’ai la conscience tranquille”, a-t-il ajouté.

“Je veux qu’on reconnaisse qu’on m’a fait du mal à moi et à ma famille, c’est une question d’honneur”, a encore insisté le Haut-Valaisan, à une semaine du congrès de la Fifa à Paris le 5 juin où son successeur Gianni Infantino, seul candidat, doit être réélu pour une deuxième mandat.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.