Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial-2019: les Bleues "pas inquiètes" pour leur capitaine

Les Bleues lors de la victoire sur la Chine le 31 mai 2019 à Créteil
Les Bleues lors de la victoire sur la Chine le 31 mai 2019 à Créteil -
Tous droits réservés
FRANCK FIFE
Taille du texte Aa Aa

Les joueuses de l‘équipe de France ont assuré samedi, à J-6 du Mondial féminin en France, ne pas être inquiètes pour leur capitaine Amandine Henry, absente la veille du dernier match de préparation contre la Chine (2-1) en raison d’un dos bloqué.

“Je l’ai vue ce matin, ça va beaucoup mieux qu’hier. Le staff médical fait tout pour qu’elle soit prête. Elle marche bien. Elle sera prête pour la semaine prochaine, j’en suis sûre”, a ainsi confié la gardienne Solène Durand.

“Au pire, il y a d’autres joueuses derrière pour faire le job”, a poursuivi la remplaçante.

“Il n’y a que vous (les médias) qui vous inquiétez, insiste encore la gardienne de Guingamp. Nous, pas du tout. Les filles connaissent leur corps, elles sortent d’une longue saison mais on n’est pas inquiètes”.

Outre Henry, Eugénie Le Sommer et Amel Majri sont également convalescentes. Toutes trois sont des cadres et toutes trois jouent à Lyon, équipe qui a remporté à la mi-mai sa 6e Ligue des champions, au terme d’une saison éreintante.

“Ce sont des battantes, qui veulent remporter le titre. Elles seront prêtes, assure Durand. Elles seront là avec nous pendant toute la compétition. Je ne suis pas médecin pour savoir comment elles seront, mais peu importe qui sera là, elles feront le travail”.

- “Elle se soigne, elle sera prête” –

Même son de cloche du côté de sa coéquipière Aïssatou Tounkara, pour qui Henry “se porte très bien”. “Elle se soigne, elle sera prête pour la semaine prochaine”, veut croire la défenseure.

“Les Lyonnaises ont fini plus tard que les autres mais, avec le staff médical et la préparation physique, elles ont su gérer les choses. Elles s’adaptent, on est toutes à peu près au même niveau de forme”, conclut la joueuse de l’Atlético Madrid.

A 29 ans, Henry (83 sélections) est une pièce essentielle des Bleues, dont elle est l’habituelle capitaine ainsi que de Lyon, club avec lequel elle a notamment remporté cinq Ligue des champions.

Elle était absente vendredi, lors du dernier match de préparation à la Coupe du monde en France (7 juin-7 juillet) remporté face à la Chine (2-1).

“Elle s’est bloquée le dos au réveil”, avait alors expliqué la sélectionneuse Corinne Diacre.

“On n’a pas pris de risque. De toute façon, vu comment elle marche, je pense qu’il aurait été compliqué pour elle de courir”, avait-elle ajouté.

L‘équipe de France débute sa Coupe du monde le 7 juin, face à la Corée du Sud au Parc des Princes, avant d’affronter la Norvège à Nice puis le Nigeria à Rennes.

Les Bleues n’ont jamais fait mieux qu’une demi-finale en 2011.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.