Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Roland-Garros: une saison "vraiment pénible" pour Serena Williams

Roland-Garros: une saison "vraiment pénible" pour Serena Williams
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L’Américaine Serena Williams, éliminée samedi au 3e tour de Roland Garros par sa compatriote Sofia Kenin (6-2, 7-5), a estimé vivre une saison vraiment “pénible”, en raison de l’accumulation de ses pépins physiques depuis plusieurs mois.

“Je ne pensais pas m’arrêter au troisième tour”, a reconnu l’ex N.1 mondiale qui devra repartir en quête d’un 24e Grand Chelem, le record détenu par l’Australienne Margaret Court, à Wimbledon dans un mois.

“Physiquement, je suis encore très loin de ma meilleure forme, je n’ai pas pu être sur le court autant que je voulais ces dernières semaines. Mais je peux commencer à m’y mettre maintenant”, a-t-elle expliqué. L’Américaine n’avait disputé que 9 matches cette saison, et un seul sur terre battue à Rome deux semaines avant Roland-Garros, avant de déclarer forfait, blessée à son genou gauche. Elle avait déjà dû se retirer de Miami deux mois avant, là aussi à cause de son genou.

“Mais je suis heureuse d’avoir pu jouer ici, j’adore la ville, le tournoi, je voulais vraiment être à Roland-Garros. Mais ma saison a vraiment été pénible”, a-t-elle ajouté.

Revenue sur le circuit après sa maternité en mars 2018, l’actuelle 10e joueuse mondiale n’a pas remporté le moindre trophée depuis.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.