DERNIERE MINUTE

Syrie: 19 morts dans l'explosion d'une voiture piégée près de la frontière turque

Syrie: 19 morts dans l'explosion d'une voiture piégée près de la frontière turque
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Au moins 19 personnes, principalement des civils, ont été tuées dans l’explosion d’une voiture piégée tard dimanche à Azaz, localité du nord-ouest de la Syrie limitrophe de la Turquie, selon un bilan à la hausse rapporté lundi par une ONG.

Un précédent bilan faisait état de 17 morts. Cette explosion a aussi fait plus de 20 blessés, a précisé à l’AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), une ONG basée en Grande-Bretagne qui dispose d’un vaste réseau de sources dans la Syrie en guerre.

Quatre enfants figurent parmi les morts, dans cette ville située au coeur d’une zone d’influence turque dans la province d’Alep, a précisé l’ONG.

“L’explosion s’est produite alors que de nombreuses personnes quittaient les prières du soir”, a indiqué M. Abdel Rahmane.

Quinze civils figurent parmi les victimes, et quatre corps n’ont pas été identifiés, selon lui.

Cette attaque, qui n’a pas été revendiquée dans l’immédiat, est survenue au lendemain d’une explosion similaire ayant causé la mort de 10 personnes à Raqa, ex-“capitale” du groupe Etat islamique (EI) dans le nord syrien.

L’attentat de Raqa a été revendiqué par l’EI.

La Turquie a lancé une opération baptisée “Bouclier de l’Euphrate” en 2016, prenant le contrôle d’un territoire de plus de 2.000 km2 dans le nord de la Syrie, incluant la ville d’Azaz.

Elle a chassé l’EI de cette zone, et empêché une avancée des forces kurdes.

Ankara y maintient depuis des troupes et des forces de renseignement, et soutient les forces de police locales.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.