Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Avec #KuToo, des Japonaises bataillent contre les talons hauts

Avec #KuToo, des Japonaises bataillent contre les talons hauts
Taille du texte Aa Aa

Des femmes japonaises ont présenté lundi une pétition au gouvernement pour protester contre l’obligation de fait imposée à la gente féminine de porter des chaussures à talons au travail.

La campagne #KuToo, qui joue avec les mots kutsu (chaussure) et kutsuu (douleur) a été lancée par l’actrice Yumi Ishikawa et a rapidement remporté le soutien de 19.000 personnes sur la toile.

Les militantes soulignent qu’il est quasiment impossible d‘échapper aux talons hauts lorsqu’on cherche un travail et une fois admise dans un bureau.

“Aujourd’hui, nous avons déposé une pétition pour demander une loi interdisant aux employeurs de forcer les femmes à porter des talons, ce qui est de la discrimination sexuelle et constitue un harcèlement”, a déclaré Mme Ishikawa à la presse après s‘être entretenue avec des responsables du ministère du Travail.

Une des personnes rencontrées “était une femme favorable à notre pétition (…). Elle nous a dit que c‘était la première fois qu’une telle demande parvenait au ministère”, a déclaré Mme Ishikawa, ajoutant “c’est un premier pas”.

Aucun responsable du ministère n’avait pu être contacté dans l’immédiat pour s’exprimer sur cette initiative.

Un tweet de Mme Ishikawa se plaignant de l’obligation de porter des talons hauts pour obtenir un emploi dans un hôtel était devenu viral, la poussant à lancer sa campagne cette année.

“J’ai pris conscience du fait que tant de gens avaient le même problème et j’ai décidé de lancer cette campagne”, a-t-elle expliqué.

En 2017, la province de Colombie-Britannique au Canada avait interdit aux entreprises de forcer leurs employées à porter des talons hauts, qualifiant cette pratique de dangereuse et discriminatoire.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.