Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Golf: Lee6 fait son numéro et s'offre l'US Open

Golf: Lee6 fait son numéro et s'offre l'US Open
Taille du texte Aa Aa

La Sud-Coréenne Lee6 jeong-eun a frappé fort en s’adjugeant le premier titre de sa carrière, lors du prestigieux US Open féminin de golf, dimanche.

Lee6, comme elle est officiellement désignée pour la distinguer de plusieurs homonymes sur le circuit féminin (LPGA), avait commencé la journée au 6e rang, à deux coups de la première place.

Alors que ses rivales rencontraient des difficultés sur les greens du Charleston Country Club, Lee6, 23 ans, est passée en tête en enchaînant deux birdies de suite aux trous N.11 et N.12.

Elle a débordé la Française Céline Boutier, co-leader en début de journée, pour compter jusqu‘à trois coups d’avance.

Mais la Sud-Coréenne qui dispute sa première saison complète sur le circuit LPGA, a commencé à ressentir la pression.

La 17e mondiale a gaspillé un coup sur le trou N.16 avec une approche trop courte, ouvrant la porte à Boutier qui n’en a pas profité.

La Française, 25 ans, a laissé passer sa chance en ratant un birdie relativement facile, sur ce même trou N.16.

Lee6 a encore connu une dernière frayeur avec un bogey sur le dernier trou, mais Boutier s’est égarée dans un bunker sur le N.18 et a même rétrogradé à la 5e place en terminant sa journée avec un double-bogey (281, 3).

Un chèque d’un million –

Lee6 s’est finalement imposée avec un total de 278 (-6), avec deux coups d’avance sur les Américaines Angel Yin et Lexi Thompson, ainsi que la Sud-Coréenne Ryu So-yeon, 2e ex aequo (280, -4).

“J’ai commencé à être nerveuse à partir du trou N.16, je sais que j’ai fait deux bogeys sur ces trois derniers trous, mais j’ai donné le meilleur de moi-même”, a expliqué la lauréate de l’US Open 2019, en larmes.

“Je ne pouvais pas imaginer un jour que je remporterai mon premier titre LPGA dans un tournoi du Grand Chelem, je suis fière de tout le travail que j’ai accompli”, a-t-elle ajouté.

Elle est la onzième lauréate différente de l’US Open en onze ans et a reçu un chèque d’un million de dollars (900.000 euros), la plus importante prime de victoire jamais versée sur le circuit féminin.

Le deuxième tournoi du Grand Chelem de l’année n’a pas souri aux favorites.

La N.1 mondiale, la Sud-Coréenne Ko Jin-young, s’est classée 14e (284, par), tandis que la tenante du titre, la Thaïlandaise Ariya Jutanugarn, a terminé à la 26e place (286, +2).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.