DERNIERE MINUTE

Solitaire du Figaro: Richomme vainqueur d'une 1re étape épique

Solitaire du Figaro: Richomme vainqueur d'une 1re étape épique
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Au terme de 4 jours truffés d’imprévus et de rebondissements, Yoann Richomme (Hellowork-Groupe Télégramme) a empoché la première étape de la 50e édition de la Solitaire du Figaro, jeudi soir au large de la pointe Old Head of Kinsale (Irlande).

Le skipper, vainqueur de la Solitaire du Figaro 2016, a coupé la ligne après 4 jours 3 heures et 35 minutes de course pour boucler les 545 milles (environ 1009 km) de l‘étape, partie dimanche au large de Pornichet (Loire-Atlantique).

Richomme a devancé d’une minute Tom Laperche (Bretagne CMB Espoir) et de presque 4 minutes Pierre Leboucher (Guyot environnement).

Les concurrents étaient attendus mercredi mais les conditions de course ont bousculé l‘étape. Les marins ont dû sévèrement batailler entre des zones sans vent, de la grosse mer et des fichiers météo vite devenus caducs.

Dans cette épreuve très longue, chaque jour a connu son leader. Les navigateurs ont joué de stratégie pour détourner les zones difficiles et se jouer des adversaires.

“Lorsqu’après le DST d’Ouessant, j’ai vu toute la clique partir dans l’ouest, je me suis tenu à mon schéma de partir vers le nord et nous avons rapidement vu que l’angle du vent et l’enchaînement des bascules nous étaient favorables”, a souligné Richomme.

Les derniers concurrents sont attendus vendredi après-midi.

Un total de 47 skippers ont pris le départ de la 50e édition, dont des maîtres de la course au large tels que Loïck Peyron (Action Enfance), Michel Desjoyeaux (Lumibird), Armel Le Cléac’h (Banque Populaire) ou encore Alain Gautier (Merci pour ces 30 ans).

La 2e étape partira dimanche pour rejoindre Roscoff.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.