Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Tsitsipas veut briser l'hégémonie du "Big Four" à Wimbledon

Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le Grec Stefanos Tsitsipas, une des têtes d’affiche de le jeune génération sur le circuit, aimerait briser l’hégémonie du “Big Four” à Wimbledon et voir un nouveau vainqueur le mois prochain sur le gazon londonien.

Tsitsipas voudrait en effet faire mentir Andy Murray, vainqueur lui-même deux fois du Grand Chelem londonien. Le Britannique a affirmé dimanche que le titre, une nouvelle fois, n’allait pas échapper à Roger Federer, Rafael Nadal ou au tenant du titre Novak Djokovic. A eux seuls, ces quatre joueurs ont remporté les 16 dernières éditions de Wimbledon.

“Pour être honnête j’aimerais voir quelque chose de différent cette année et j’espère bien que ce sera moi”, a déclaré le Grec de 20 ans avant d’entamer le tournoi du Queen’s, également disputé à Londres.

“Cela donnerait un peu de variété, quelque chose de différent”, a ajouté Tsitsipas, demi-finaliste à l’Open d’Australie en janvier. “Nous avons la responsabilité, nous la jeune génération, de travailler dur et d’apporter quelque chose de nouveau et d‘être à notre meilleur pour battre ces gars-là”.

“J’aime penser positivement, de cette manière on peut accomplir beaucoup de choses et j’espère que ça arrivera à Wimbledon”, a poursuivi celui qui occupe le 6e rang mondial.

Tsitsipas est l’un des meneurs de la “Next Gen”, la nouvelle génération talentueuse, avec notamment l’Allemand Alexander Zverev.

“N’oublions pas qu’il n’y a pas que lui (Zverev), il y a aussi Felix (Auger-Aliassime), Denis (Shapovalov), Alex Taylor (Fritz), Frances (Tiafoe)… Il n’y a pas qu’avec Zverev qu’on veut développer une grosse rivalité à l’avenir”, a poursuivi Tsitsipas.

Le Queen’s, où Andy Murray fait son retour à la compétition, mais uniquement en double, est l’un des tournois préparatoires à Wimbledon, qui se dispute cette année du 1er au 14 juillet.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.