ATP: Gilles Simon rejoint Nicolas Mahut au 2e tour du Queen's

Gilles Simon rejoint Nicolas Mahut au 2e tour du Queen's le 17 juin 2019
Gilles Simon rejoint Nicolas Mahut au 2e tour du Queen's le 17 juin 2019 -
Tous droits réservés
Adrian DENNIS
Taille du texte Aa Aa

Gilles Simon s’est qualifié pour le 2e tour du tournoi sur gazon du Queen’s en battant le Britannique James Ward 3-6, 6-3, 7-6 (7/2), devenant le deuxième Français à passer le premier tour après Nicolas Mahut.

Au prochain tour, Simon, 38e mondial à 34 ans, affrontera le Sud-Africain Kevin Anderson, N.8 mondial, qui a dû batailler, lui aussi, durant trois sets et 2 h 21 min pour mettre à la raison le Britannique Cameron Norrie 4-6, 7-6 (7/5), 6-4. Le Français a passé neuf minutes de plus sur le court.

Pour son retour à la compétition après trois mois d’absence en raison d’une blessure à un coude, Anderson a signé 19 aces. A 33 ans, il est à la recherche de son 2e titre de l’année après s‘être imposé à Pune, en Inde, en début d’année.

Le match s’annonce compliqué pour Simon, dont aucun des 14 titres n’a été conquis sur gazon, face au spécialiste de la surface, Anderson, finaliste au Queen’s en 2015 et surtout à Wimbledon l’an passé. Le seul fait d’arme du Français remonte à 2013 où il avait atteint la finale à Eastbourne.

De son côté, Nicolas Mahut, N.191 et issu des qualifications, a pris le meilleur sur l’Américain Frances Tiafoe (36e) 6-3, 7-6 (7/5) et affrontera au prochain tour le Suisse Stan Wawrinka ou le Britannique Daniel Evans.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.