DERNIERE MINUTE

ATP: Federer de retour dans son jardin de Halle

Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Roger Federer, déjà couronné à neuf reprises, est de retour dans “son” jardin de Halle où il a parfaitement lancé sa préparation au tournoi de Wimbledon en battant l’Australien John Millman au premier tour du tournoi sur gazon allemand 7-6 (7/1), 6-2, mardi.

“C’est toujours important de gagner son premier match sur gazon, autrement, la saison sur herbe peut s’avérer très courte”, a commenté avec humour le champion suisse, N.3 mondial, opposé au Français Jo-Wilfried Tsonga, jeudi, pour une place en quarts de finale.

Pour ses retrouvailles avec Millman, qui l’avait éliminé au 4e tour de l’US Open 2018, Federer, âgé de 37 ans, n’a eu aucune balle de break à défendre jusqu‘à sa balle de match. Certes, après avoir pris le service de l’Australien au 6e jeu du second set, il a été brièvement mené sur sa mise en jeu 0/30, mais en grand champion il a aligné quatre points de rang pour s’envoler vers la victoire.

A Halle, Federer est à la recherche de son 10e titre afin de rejoindre le seul joueur à avoir gagné plus de dix fois au même endroit, l’Espagnol Rafael Nadal, vainqueur de 12 titres sur la terre battue de Roland-Garros, ainsi que de 11 trophées à Monte-Carlo et à Barcelone.

Lors de leur première et seule rencontre sur gazon, en 2011, le Français, 77e mondial à 34 ans, avait battu Federer. Mardi, Tsonga a pris le meilleur sur son compatriote Benoît Paire (28e) 6-4, 7-5.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.