Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

XV de France: Bastareaud, non retenu pour le Mondial, annonce sa retraite internationale

Le centre de Toulon, Mathieu Bastareaud (d), lors du match de Top 14 à domicile face à Bordeaux-Bègles, le 28 avril 2019
Le centre de Toulon, Mathieu Bastareaud (d), lors du match de Top 14 à domicile face à Bordeaux-Bègles, le 28 avril 2019 -
Tous droits réservés
Christophe SIMON
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le centre Mathieu Bastareaud, non retenu mardi par le XV de France pour préparer la Coupe du monde, a annoncé mercredi à l‘âge de 30 ans sa retraite internationale sur les réseaux sociaux Instagram et Twitter.

Le Toulonnais et futur New-Yorkais, dont l’histoire avec les Bleus a été tumultueuse, du Grand Chelem de 2010 à son retour en sélection fin 2017, est le grand absent de la liste de 37 joueurs dévoilée mardi par le sélectionneur Jacques Brunel en vue du Japon (20 septembre – 2 novembre). Il compte 54 sélections dont 3 comme capitaine.

“La route n’a pas toujours été facile mais porter ce maillot, représenter mon pays, ma famille, a été ma plus grande fierté! Je suis heureux d’avoir pu réaliser ce rêve de gosse… La page bleue se tourne! Bonne chance aux copains pour ce bel événement qui les attend”, a déclaré Bastareaud dans un texte accompagné d’une série de photos de lui sous le maillot bleu.

Parmi celles-ci, une accolade avec le demi de mêlée Morgan Parra, autre absent majeur de la liste de Brunel, ou un cliché du capitaine Thierry Dusautoir soulevant le trophée du Tournoi 2010.

Bastareaud était le vice-capitaine des Bleus pendant le Tournoi 2019, après avoir été nommé capitaine – en remplacement de Guilhem Guirado – lors du dernier match du Tournoi 2018 et pendant la tournée suivante en Nouvelle-Zélande. Brunel a justifié mardi son éviction par son déficit de mobilité.

“Le critère fondamental (de sa non sélection) est lié à notre ambition de pratiquer un jeu sur lequel le déplacement est prioritaire”, a justifié le sélectionneur. A un poste où la concurrence est rude, le staff a retenu Sofiane Guitoune, qui a brillé cette saison avec le Stade Toulousain.

La carrière de “Bastarockett” avec les Bleus a été marquée par l’“affaire de la table de nuit” d’Auckland, dont les répercussions diplomatiques et médiatiques l’ont conduit à commettre une tentative de suicide. Le joueur avait reconnu avoir inventé une agression à son encontre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.