Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

JO-2026: "la Suède est prête à recevoir les Jeux" (PM suédois)

La délégation suédoise avec notamment la Princesse Victoria, est reçue par le patron du CIO Thomas Bach, sous le regard de Stefan Löfven (d), le 23 juin 2019 à Lausanne
La délégation suédoise avec notamment la Princesse Victoria, est reçue par le patron du CIO Thomas Bach, sous le regard de Stefan Löfven (d), le 23 juin 2019 à Lausanne -
Tous droits réservés
Philippe LOPEZ
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le Suède est “totalement prête pour recevoir les Jeux olympiques”, a assuré dimanche à Lausanne le Premier ministre suédois Stefan Löfven, à la veille de la désignation par le Comité international olympique (CIO) de la ville hôte des JO d’hiver 2026.

“La Suède est prête, totalement prête à recevoir les Jeux olympiques d’hiver en 2026 et le gouvernement suédois apporte tout son soutien”, a déclaré M. Löfven à l’issue d’une rencontre de la délégation suédoise avec le président du CIO Thomas Bach.

La sauteur en hauteur suédois Stefan Holm, champion olympique à Athènes en 2004 et désormais membre du CIO, a estimé pour sa part que “la Suède mérite les Jeux. La Norvège les a eus deux fois, il serait donc juste que la Suède les ait à son tour”.

“La Suède est stable sur le plan économique et sur le plan politique”, a ajouté Holm, présent au sein de la délégation en compagnie notamment de la princesse Victoria de Suède.

Le chef du gouvernement italien, Giuseppe Conte, sera lui aussi présent lundi à Lausanne et s’exprimera lui aussi devant la centaine de membres du CIO avant une décision qui doit être annoncée à 18h00 (16h00 GMT).

En l’absence dimanche de M. Conte qui n’arrivera que lundi à Lausanne, la délégation transalpine était conduite dimanche par Giovanni Malago, président du Comité olympique italien, patron de la candidature et futur président du comité d’organisation si Milan l’emporte.

“Nous avons une candidature fantastique”, a déclaré M. Malago, à l’issue de la rencontre avec M. Bach au Musée olympique.

“C’est une opportunité unique pour la mise en application de la nouvelle norme de l’Agenda-2020, car Milan ne représente pas seulement pour moi, mais pour le reste de l’Europe, la meilleure ville en Europe et peut-être dans le monde”, a-t-il ajouté.

Si l’Italie a accueilli deux fois les JO d’hiver (en 1956 à Cortina d’Ampezzo et 2006 à Turin), la Suède n’a accueilli que les JO d‘été en 1912 à Stockholm.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.